Accueil Authors Posté parLa Rédaction

La Rédaction

383 ARTICLES 0 COMMENTAIRES
Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !

20
quelle sci choisir

Vous souhaitez constituer et gérer un patrimoine immobilier à plusieurs ? La SCI vous fait bénéficier d’une fiscalité avantageuse et de démarches administratives simplifiées. Cependant, il vous faudra choisir le type de SCI qui correspond à votre projet. Dans un premier temps, il est important de comprendre exactement en quoi consiste une société civile immobilière.

Qu’est-ce que la SCI et à quoi sert-elle ?

La société civile immobilière permet d’acquérir et de gérer un ou plusieurs biens immobiliers. C’est une structure juridique composée au minimum de deux personnes qui permet de leur attribuer le statut d’associé. La société civile immobilière détient le patrimoine et les associés détiennent des parts sociales proportionnelles à leurs apports.
À titre d’exemple, c’est une alternative intéressante pour préparer la transmission de son patrimoine immobilier, elle facilite les questions relatives à la succession des biens. Elle permet également de devenir propriétaire avec peu d’apports financiers. Cette structure juridique offre d’autres avantages suivant la typologie et vous devrez en choisir une qui correspond à votre projet.

La SCI familiale

Ce type de SCI convient parfaitement à la gestion et à la transmission d’un bien immobilier dans le cadre familial. Cette société donne également la possibilité de mettre en commun des fonds afin d’acquérir un bien immobilier. Les apports de chaque membre de la famille peuvent être réalisés en numéraire ou en nature.

La SCI d’attribution

Ce type de SCI est communément appelé SCIA et permet d’acquérir ou de construire un immeuble afin de le partager en lots. Les associés se divisent le bien en fonction de leurs parts sociales. La SCIA est intéressante pour l’achat de locaux professionnels ou dans l’acquisition d’ensemble immobilier. La répartition peut se dérouler de trois façons différentes : en pleine propriété, en jouissance ou en nue-propriété. Dans chaque cas, la société civile d’attribution jouera le rôle d’intermédiaire.

La SCI construction-vente

La SCICV a pour objectif de réaliser un bénéfice et permet de contourner l’interdiction commerciale des autres SCI. Le but de ce type de SCI est d’acheter et de construire pour aboutir à la revente d’un bien immobilier. Elle est très souvent choisie par les promoteurs immobiliers.

La SCI de location (ou SCIL)

Comme son nom l’indique, ce type de SCI est destiné à la location d’un bien immobilier acheté. Cette société civile immobilière permet aux associés l’acquisition et la gestion commune de propriétés immobilières. Le bien est mis en nue-propriété, c’est-à-dire que les associés bénéficient du titre de propriétaire, mais ne peuvent pas s’en servir. La location pourra être meublée ou non meublée. Au moment de la création de la SCIL, les associés doivent désigner un gérant qui assurera la gestion de la structure. Toutefois, il est possible de confier la gestion locative à un professionnel. Le gérant désigné devra alors uniquement s’occuper de la gestion administrative de la SCI.

Sachez que chaque type de SCI assure la protection du patrimoine personnel des associés. Toutes ces sociétés civiles immobilières sont caractérisées par une entité juridique désignant une personne morale. Ce qui signifie que pour chaque type de SCI, le patrimoine est séparé de celui des personnes physiques qui composent la société. Lors de la création de la société civile, il est très important de bien choisir la typologie, les statuts sont à rédiger avec attention

26
les étapes de mise en vente appartement

La vente d’un appartement requiert de l’organisation, de la préparation et doit nécessairement passer par plusieurs étapes. Cela permet de s’assurer du bon déroulement de la vente et de céder son bien immobilier au meilleur prix possible.

L’estimation du prix de vente d’un appartement

La première étape de la mise en vente d’un appartement est l’estimation de sa valeur. Pour ce faire, il est fortement conseillé de s’adresser à des professionnels travaillant dans des agences immobilières. Ces derniers sont aptes à déterminer la valeur réelle de votre appartement et de fixer un prix de vente juste.

Cette étape consiste à collecter plusieurs estimations afin de déterminer le prix auquel l’appartement sera vendu. Contacter plusieurs agences permet de calculer une estimation moyenne grâce à une analyse des appartements vendus à proximité du vôtre.

Il est également possible de procéder à une estimation de votre bien en ligne.

Une fois avoir récolté toutes ces informations, il sera dès lors possible de fixer un prix de vente pour votre appartement.

La mise en vente d’un appartement

La mise en vente d’un appartement est une étape qui nécessite quelques préparations qui visent à mettre en valeur votre bien immobilier et de pouvoir vendre plus rapidement.

Les préparations préalables à la mise en vente consistent à effectuer les réparations des équipements défectueux, faire des travaux de rénovation si cela s’avère nécessaire et de procéder au rangement de l’appartement et à son désencombrement.

C’est au cours de cette étape que vous devrez préparer tous les documents nécessaires à la vente du bien immobilier.

Publier l’annonce immobilière

Les photos de l’annonce immobilière sont les éléments les plus importants pour faciliter la vente. En effet, il s’agit de la première chose que les potentiels acheteurs verront. C’est pourquoi, il faut apporter un soin particulier aux photos que vous allez prendre. Si possible, il est conseillé de prendre les photos de jour sous une lumière naturelle, de veiller à ce que l’image soit claire et bien cadrée.

Lorsque vous choisissez de faire appel à un agent immobilier pour s’occuper de la vente, il pourra se charger des photos.

Outre les photos, d’autres points doivent être pris en compte lors de la publication de l’annonce immobilière. Il s’agit des informations relatives au bien immobilier. Ces dernières doivent être détaillées et traiter tous les aspects de l’appartement.

Organiser les visites immobilières

Les visites immobilières visent à montrer l’appartement aux acheteurs potentiels. Avant l’arrivée des visiteurs, il est nécessaire de préparer les documents concernant l’état du bien immobilier, tels que les diagnostics. Cela vous permettra de répondre aux questions qui vous seront posées.

Le nettoyage et le rangement de l’appartement sont impératifs afin que les acquéreurs n’aient pas de mauvaises impressions lors des visites.

Il est également possible d’organiser des visites virtuelles par le biais d’appels Visio avec les potentiels acheteurs.

La négociation des offres et la promesse de vente

Il faut savoir qu’en immobilier, la négociation des offres est très courante. Il est probable que vous receviez des offres en dessous du prix que vous avez fixé. Toutefois, vous avez la possibilité de négocier le prix à la hausse.

Lorsque vous convenez d’un prix de vente avec l’acquéreur, il ne vous restera plus qu’à signer une promesse de vente avec lui.

Procéder à la signature de l’acte de vente

La signature de l’acte authentique chez le notaire est l’étape finale de la vente d’un appartement et qui scelle de façon définitive la vente.

Vous pouvez avoir un délai allant jusqu’à 4 mois entre la signature du compromis et la signature de l’acte de vente, pendant lequel vous pourrez faire vos cartons et déménager vers un autre logement.

Le transfert de propriété est acté dès lors que l’acte authentique est signé.

52
agence immobilière de luxe à paris

Vous aimez le luxe et les biens immobiliers haut de gamme ? Vous recherchez un bien à acheter ou vous désirez vendre votre ancienne maison à Paris ? Vous pouvez faire confiance au professionnalisme d’une agence immobilière de luxe. Disposant de plusieurs années de compétences dans la vente et l’achat de bien immobilier de prestige, l’agence immobilière vous offre des services qui correspondent à vos attentes et surtout en rapport avec vos besoins. Que ce soit pour un appartement de luxe ou un château à Paris, l’agence vous promet de nombreux privilèges.

Comment reconnaît-on une agence immobilière de luxe ?

Comme son nom l’indique, l’agence immobilière de luxe traite uniquement les transactions en relation avec les biens de prestige. Vous prévoyez l’achat d’un bien de prestige dans la ville de Paris ? Vous n’avez aucune connaissance dans le domaine de l’immobilier de prestige ? Il suffit de contacter un expert, notamment une agence immobilière de luxe comme district-immo.com. Dans une grande ville comme Paris, il n’est pas facile de faire un investissement immobilier dans un bien de luxe. C’est dans cette optique que l’agence immobilière entre en jeu.

Contrairement à une simple agence immobilière, celle dite de luxe offre d’autres services pour ses clients. Chaque collaborateur a reçu une formation pour pouvoir répondre à chacune des demandes des clients français et étrangers. En effet, une agence immobilière de prestige doit être capable de traiter les attentes des clients, même s’ils commandent un bien à l’étranger. Les collaborations de l’agence avec les autres entités à l’échelle nationale ou internationale rendent votre projet facile à réaliser.

Choisir une agence apte à vous accompagner pour votre projet

Il existe bien des privilèges de faire appel à une agence immobilière à Paris. Au lieu de perdre du temps à vous déplacer et à contacter les propriétaires des biens pour faire une visite, vous pouvez confier ces tâches à une agence immobilière. Composée d’une équipe compétente, l’agence immobilière de luxe à Paris peut vous proposer les différents biens compris dans sa base de données. Qu’il s’agisse d’un bel appartement avec vue sur les monuments de Paris ou une somptueuse villa installée dans les quartiers résidentiels, vous n’avez qu’à préciser votre besoin auprès des experts de l’agence.

Le principal avantage de l’agence immobilière à Paris, c’est que vous êtes en relation avec des professionnels digne de confiance. Grâce aux codes de luxe et aux connaissances approfondies dont dispose l’agence immobilière à Paris, elle vous promet des conseils sur mesure pour choisir un bien de prestige. Elle vous informe sur les avantages et les inconvénients des différents biens de luxe mis en vente dans la ville de Paris. Vous avez ainsi l’assurance d’obtenir un accompagnement de qualité tout le long de votre projet de recherche d’immobilier de luxe.

Une agence à la hauteur de vos attentes

Le marché de l’immobilier de luxe demande un réel savoir-faire et des codes spécifiques. Pour éviter les mauvaises surprises pendant l’achat d’un bien de prestige, il est conseillé de contacter une agence immobilière de luxe. Mise à part la discrétion dans sa manière d’agir, l’agence possède tous les atouts pour vous conseiller et vous orienter vers un bien ayant les meilleures caractéristiques.

À Paris, il n’est pas facile de réaliser des transactions immobilières lorsqu’il s’agit de bien de luxe. Le travail de l’agence est de vous proposer des biens qui conviennent à votre budget et cela dans un bref délai. L’ensemble des démarches sont prises en compte par l’agence pour vous éviter la perte de temps et d’argent.

74
vue d'une rue dans la ville de villeneuve d'ascq

Il n’est jamais évident de se séparer d’un lieu ou d’un bien auquel l’on a une quelconque attache. Bien souvent, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, la décision de vendre un bien immobilier représente une véritable contrainte. De plus, l’existence de délais ne permet pas toujours d’organiser cette cession comme on l’aurait souhaité. Cet article propose donc des étapes clés pour vendre son bien immobilier à Villeneuve d’Ascq, rapidement et à un prix raisonnable. Lisez-le pour en prendre connaissance.

Effectuer un diagnostic immobilier

La réalisation du diagnostic technique immobilier constitue la première étape pour vendre un bien immobilier. Cette phase renseigne le propriétaire sur certains aspects de sa maison notamment, sur ses vices cachés. L’élaboration d’un diagnostic immobilier relève essentiellement de la compétence des professionnels. Pour ce faire, la sollicitation d’agences immobilières chevronnées telles que Nova Foncier se présente comme une nécessité. Un diagnostic technique édifie sur des aspects de la maison ou de l’appartement tels que le risque d’exposition au plomb, la pollution des sols ou encore l’état d’amiante. Sa réalisation débouche sur un document officiel qui emporte la responsabilité de l’agence qui l’a établi.

Procéder à des réaménagements

Pour susciter l’intérêt des visiteurs, l’appartement ou la maison en vente devra se trouver dans un état irréprochable. Le plus souvent, les 90 premières secondes d’une visite déterminent la décision d’acquérir le bien ou non. Si aux premiers regards, le visiteur n’est pas séduit, alors il y a de fortes chances qu’il n’achète pas le bien. Pour cette raison, il faudra tout remettre à neuf : changer les serrures détériorées, obturer les ébréchures dans les cloisons, repeindre la maison… Une repeinte à blanc représente la meilleure option, car elle permet de conférer à l’appartement un look totalement neutre. Aussi, faudra-t-il retirer de l’appartement, les meubles et tous autres objets très personnels.

Faire une annonce

Pour faire une bonne annonce de vente, plusieurs paramètres entrent en ligne de compte. La forme d’annonce et le prix de vente affiché représentent les plus importants.

Où faire son annonce ?

Les sites internet constituent de grands atouts dans le domaine de la vente, notamment celle d’une maison ou d’un appartement. Ils offrent aux propriétaires une visibilité à la fois importante et ciblée. Il existe aujourd’hui plusieurs sites de vente tels que Leboncoin qui proposent gratuitement leurs services pour des opérations entre particuliers.

Toutefois, le recours aux agences immobilières dispense de cette étape laborieuse. En plus d’accompagner le propriétaire de la maison dans l’exécution des réaménagements, ces dernières s’occupent d’effectuer les annonces de vente et organisent les visites. À cet effet, il est préférable de choisir d’une agence immobilière du quartier, et ce, pour bien de raisons. D’une part, ces agences affichent une véritable connaissance du terrain ; ce qui représente un véritable avantage. D’autre part, elles ont une plus grande facilité à organiser des visites en raison de la proximité des lieux. Un éventuel acheteur pourrait donc plus facilement consentir à une visite même si cette dernière n’était pas prévue.

La rationalité du prix

Le prix constitue un élément déterminant pour la conclusion du contrat de vente d’une maison. Il doit surtout être réaliste. Généralement, les propriétaires ont tendance à surévaluer leurs biens pour cause de la valeur émotionnelle que ces derniers ont pour eux. Les agences immobilières aident à la détermination de la valeur réelle du bien.

Lorsque toutes les formalités sont remplies et que les deux parties arrivent à s’accorder sur un prix, alors le contrat de vente peut être signé.

91
façade d'immeuble

Il peut être compliqué de réaliser son premier investissement et acheter un bien immobilier pour le louer. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur le sujet pour pouvoir le faire de manière efficace et sans prendre le moindre risque.

Ce que vous devez savoir avant de réaliser votre premier investissement

La première chose que vous devez faire avant d’investir pour la première fois est de bien vous renseigner. Ainsi, vous serez sûr de prendre la bonne décision et vous éviterez de vous retrouver avec un bien immobilier que vous ne parvenez pas à louer sur les bras. Pour cela, prenez des renseignements sur les différents aspects de votre investissement. Vous devez par exemple savoir où vous devez investir, sur le type de logement pour lequel vous devriez opter ou même sur le type d’investissement locatif que vous devez réaliser. Vous devez également définir les conditions dans lesquelles vous investissez. Avant votre premier achat immobilier, vous devez en effet parfaitement connaitre le niveau de votre patrimoine, à quel niveau vous allez être imposé et l’argent que vous pouvez donc investir. Enfin, vous devez savoir pourquoi vous réalisez ce premier investissement. Par exemple, si vous voulez profiter d’une rentrée d’argent régulière, vous ne choisirez pas forcément le même bien immobilier que si vous cherchez un logement pour vos enfants.

Le statut LMNP : de nombreux avantages

Vous voulez investir dans l’immobilier tout en réalisant des économies, notamment sur le plan fiscal ? Investir sous LMNP pourrait alors être une bonne idée. Il s’agit tout simplement d’une option qui vous permet d’investir dans un bien immobilier meublé tout en profitant de conditions très avantageuses. C’est notamment parce que vos revenus sont taxés dans la catégorie BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) au lieu de la catégorie des revenus fonciers. Vous pouvez ainsi réaliser d’importantes économies et parvenir à bénéficier de conditions d’amortissement et de déductibilité des charges qui vous permettront de profiter d’une défiscalisation quasiment intégrale des charges. Toutefois, si vous envisagez d’opter pour ce type d’investissement, il y a plusieurs éléments dont vous devez tenir compte pour qu’il soit efficace. Par exemple, vous devriez avant tout favoriser un investissement dans une grande ville, ce qui vous donnera plus de chance qu’il soit loué. En outre, puisque c’est un bien meublé, vous devriez privilégier les biens immobiliers de petite taille, c’est-à-dire les studios et les logements de deux pièces. Ces derniers sont en effet plus adaptés pour être meublés. Enfin, veuillez noter que c’est une option qui fonctionne aussi bien si vous achetez un bien immobilier neuf que d’occasion. Cela vous laisse donc une grande liberté en ce qui concerne le bien dans lequel vous pouvez investir.

99
agence immobilière à Paris

Quand il s’agit d’acheter ou de vendre un appartement, il faut savoir bien s’entourer. Trouver une agence immobilière de confiance qui vous accompagne dans toutes les étapes est primordial. Voici quelques conseils pour bien choisir son agence immobilière à Paris.

Critère n°1 : la localisation

Les acheteurs ou vendeurs ne prennent pas suffisamment en compte ce critère, mais la localisation de l’agence immobilière est essentielle. Si un agent immobilier possède une bonne connaissance générale du marché de l’immobilier, il se doit d’avoir une réelle expertise sur le quartier visé. Optez donc pour une agence proche de votre bien ou dans l’arrondissement choisi pour votre investissement.

Critère n°2 : la comparaison

Il ne s’agit pas de sauter sur la première agence immobilière du quartier qui vous semble sérieuse. Pour bien choisir, il faut s’informer et effectuer une comparaison entre les diverses enseignes. Premier point de comparaison à prendre en considération : les tarifs. Ces derniers varient d’une agence immobilière à l’autre. Ils oscillent généralement entre 5 et 10 % du prix de vente du logement. Mais ce n’est pas la seule façon de comparer les services proposés. Les biens sur les annonces sont-ils mis en valeur ? Le personnel est-il réactif et disponible ? Quel est le volume de transactions annuel de l’agence ? Autant de questions qui permettront de distinguer les meilleures agences immobilières à Paris. Prenez donc le temps de rencontrer l’agent afin de sentir si la confiance s’installe en contactant une agence immobilière ici.

Critère n°3 : les avis clients

Pour savoir si une agence immobilière est sérieuse et digne de confiance, il est toujours utile de consulter les avis clients. Ces derniers, s’ils sont disponibles, peuvent donner une bonne idée de la réputation de l’agence. En effet, certaines agences immobilières sont très attentives aux besoins et attentes des clients, d’autres moins. Les avis clients vous renseigneront sur la qualité des prestations et l’écoute qu’offrent l’agence à ses clients. Toutefois, parmi les avis, on peut trouver de tout. Il faut donc savoir faire la part des choses et les utiliser plus comme confirmation d’une première impression que comme argent content. Sachez, cependant, qu’une agence immobilière qui a une bonne visibilité sur Internet est bon signe, car, aujourd’hui, l’acheteur passe par le net avant d’entrer dans une agence immobilière.

118
contrat location logement etudiant

Ces dernières années, le marché de l’investissement immobilier locatif a connu une grande avancée. Les particuliers s’y intéressent de plus en plus et privilégient même les logements étudiant. Cependant, la location d’un logement pour étudiant implique de la rigueur et une bonne gestion administrative. Alors, vous disposez d’un logement et souhaitez le mettre en location aux étudiants ? Ce guide vous donne tous les bons conseils pour mener à bien votre projet.

Mettre en location un logement étudiant : les spécificités

Lors de la mise en location d’un logement étudiant, le bailleur doit examiner trois différents points :

  • le type de bail ;
  • la caution ;
  • le versement de loyer.

Avec son offre de logement étudiant, Allianz immobilier vous accompagne dans vos projets immobiliers. Il vous aide dans la mise en location de résidences étudiantes.

Le type de bail

Concernant la location étudiant, il est possible de choisir le bail commercial, le bail de courte durée ou le bail de location classique. La dernière catégorie de bail peut être vide ou meublé. Quant au bail commercial, on le rencontre souvent dans le cadre d’un investissement dans un logement de services.

La caution

Pour mettre en location un logement étudiant, on peut demander une caution parentale, une caution par une structure privée. Pour la location étudiant, il est également possible de solliciter une caution apportée par une structure publique ou parapublique.

Le versement du loyer

Le loyer d’un logement étudiant est versé en totalité dans la plupart des cas par le locataire en personne. Il peut également être versé pour partie par la Caf, la Caisse d’allocations familiales. C’est justement le cas de l’Aide Personnalisée au Logement (APL), lorsqu’elle est directement versée au bailleur. Le loyer pour la location étudiant peut aussi être versé par l’exploitant.

Louer un logement vide à un étudiant

Lorsque vous choisissez le bail de location classique pour louer votre logement à un étudiant et qu’il est vide, le contrat prendra en compte certaines caractéristiques. En effet, le bail de la location de ce type d’appartement vide est de trois mois minimum avec un dépôt de garantie d’un mois au plus. Le bail doit être renouvelé automatiquement ou sur proposition du bailleur.

En ce qui concerne le préavis, il est de six mois minimum pour le bailleur et trois mois minimum pour le locataire. Il peut parfois être d’un mois compte tenue de la zone géographique. Pour ce même type de location étudiant, le propriétaire a la possibilité de rependre le logement pour des raisons professionnelles. Cela peut aussi être pour des raisons familiales ou pour le mettre en vente.

Louer un logement meublé à un étudiant

Lorsque vous choisissez le bail de location classique pour louer un logement étudiant meublé, à ce niveau aussi il y a des exigences. En effet, le contrat pour ce type de location étudiant doit obéir à certaines caractéristiques à savoir :

  • une durée de neuf mois minimum non renouvelable ;
  • un dépôt de deux mois maximum de garantie ;
  • un préavis de trois mois minimum pour le bailleur ;
  • un préavis d’un mois minimum pour le locataire ;
  • un renouvellement automatique du bail ou sur proposition du bailleur.

Par ailleurs, tout comme pour la location vide, la location meublée donne la possibilité au bailleur de reprendre son logement pour les raisons précédemment évoquées.

Voilà ! Vous savez désormais la procédure à adopter pour mettre en location un logement étudiant.

572
appartement à vendre

Vendre sans un professionnel de l’immobilier revient à se confronter aux exigences des acquéreurs. Pour ne rien louper de sa vente entre particuliers voici nos meilleurs conseils pour obtenir le meilleur prix net de vente.

Une estimation fiable en rapport avec le marché

De plus en plus d’entre vous souhaite se passer des services d’un agent immobilier pour vendre leurs appartements. C’est possible, à condition d’être rigoureux et … faire preuve de sang-froid. C’est notamment vrai lorsqu’il s’agit de l’avis de valeur de l’appartement. Un point crucial lors de la mise en vente. Un prix trop bas, c’est le risque de perdre de l’argent alors qu’un prix trop haut peut décourager les acquéreurs pour formuler une offre.

Comment fait-on pour estimer son prix net vendeur ? Prenez une feuille et un stylo et listez l’ensemble des appartements à vendre dans votre secteur dans un tableau. Comparez-les et évaluer le niveau de concurrence (nombre de biens à vendre sur un secteur donné). Que dois-je comparer ? Je compare d’une part la surface, la date de construction de l’immeuble, l’emplacement exact et d’autre part le niveau de rénovation de l’appartement et son étage. Pour compléter votre idée, rendez-vous dans un premier temps sur le web et utilisez un simulateur d’avis en ligne, même si ce genre d’estimations ne sont pas très fiables, elles ont le mérite de vous rassurer. Toujours dans le doute ? Contacter un agent immobilier OprixFixe. En effet, ce service, proposé par les agences immobilières, est bien souvent gratuit et sans engagement.

Je fais attention à la mise en valeur de mon bien

Pour valoriser son appartement lors d’une vente, deux points clés : la qualité des photos et le rendu de l’annonce immobilière. Pour les photos, le mieux est, encore de faire appel à un professionnel. Mais, si vous décidez de vous priver d’un photographe professionnel, vous pouvez toujours les réaliser vous-même. Prenez le soin de :

  • Ranger l’appartement et désencombrer les pièces surchargées ;
  • Prendre les photos lors d’une journée ensoleillée ;
  • Mettre en avant les volumes ;
  • Préférer le format paysage au portrait ;
  • Mettez des photos récentes de l’appartement

Une fois, les photos en possession, prenez une heure de votre temps pour réaliser l’annonce immobilière. Cette dernière doit être concise avec l’ensemble des informations importantes pour un acquéreur : prix, surface, DPE, montant des charges, nombre de pièces, travaux à réaliser, orientation…. Il est primordial de ne pas cacher certains éléments pouvant être compromettant. En effet, cela peut faire l’objet d’un vis et l’acquéreur pourra demander après la vente réparation ou l’annulation de la vente.

appartement vendu sans agence

Gérer les acquéreurs

Je décide de vendre mon appartement entres particuliers, alors je m’organise pour générer et gérer des acquéreurs. La première phase du travail est terminée, l’annonce est prête et les photos sont superbes ! Il est l’heure de répondre aux sollicitations qui arrivent par : téléphone, sms, mails, messagerie annonceurs. La clé de réussite est la disponibilité et la réactivité. Les acquéreurs sont pressés, eux aussi se prévoient un calendrier de visite, soyez attentif à leur demande. Nous vous recommandons de créer un fichier Excel pour traiter l’ensemble des demandes. Cela aura à minima le mérite de suivre l’attraction du logement. Créez-vous, par ailleurs, un calendrier en ligne et notez l’ensemble des rendez-vous à prévoir. Une multitude de plateformes web gratuites propose ce service, alors pourquoi s’en priver. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les outils informatique un agenda papier fera largement l’affaire.

Notre meilleure astuce : créez-vous une adresse e-mail dédiée à la vente, il peut en être de même avec la création d’un numéro de téléphone unique qui vous évitera à la fin de la commercialisation de recevoir encore des appels.

Réussir mes visites comme un pro de l’immo !

La visite de votre appartement est la seule chance de créer le coup de cœur lors d’une vente ! Les visites se préparent. L’acquéreur doit se sentir à l’aise et doit avoir confiance dans le déroulement de la visite. Premièrement, il est indispensable de ranger et nettoyer l’appartement. Privilégiez les visites en journée avant 16h00.  Deuxièmement, n’oubliez pas de garder à vos côtés l’ensemble des éléments réglementaires (état de la copropriété, diagnostics immobiliers) afin de pouvoir échanger sur ces derniers. Pour finit, restez naturels et ne vous laissez pas emporter par vos émotions et n’en dites pas trop et laisser de l’espace aux acquéreurs.

Pour compléter : En tant qu’ambassadeur de votre appartement, soyez le VRP dont vous avez toujours rêvé. Mettez en avant les points forts du secteur et de l’appartement.

http://iafd.club