Accueil Travaux Comment construire sans permis ?

Comment construire sans permis ?

127

Il faut savoir que de nombreuses extensions ou constructions n’exigent pas forcément de demande de permis de construire. Certaines constructions, qu’elles soient intérieures ou extérieures ne modifient pas la destination de l’habitation, et de ce fait sont exemptes de permis de construire. Voici quelques précisions sur ces constructions qui peuvent se faire sans permis.

Pour les travaux d’intérieur

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il est indispensable que la construction ne dépasse pas 150 m². C’est en effet la condition principale pour qu’il soit possible de faire construire sans permis. Aussi, lors d’un agrandissement ou d’un aménagement sur une construction existante, il suffit généralement d’une déclaration au préalable. Si vous faites appel à un expert en Alsace de la construction, vous n’aurez pas besoin de vous soucier de tous ces détails administratifs. Néanmoins, si vous souhaitez entreprendre les travaux par vous-même, vous pourrez respecter différentes formalités.

S’il s’agit de travaux d’agrandissement de la surface au sol de moins de 5 m², il ne sera pas nécessaire de déclarer les travaux. Toutefois, il faudra faire une déclaration préalable des travaux si l’agrandissement est compris entre 5 et 20 m². Enfin, si l’habitation est située dans une zone urbaine couverte par un PLU, la surface d’agrandissement sans permis de construire sera portée à 40 m².

Pour les travaux d’intérieur, les travaux n’entraîneront aucune modification générale de l’habitation ni son aspect général et ses volumes ? Alors vous n’aurez pas besoin de permis de construire. Toutefois, la création de niveaux supplémentaires intérieurs est soumise à un dépôt de permis de construire. Vous pouvez retrouver toutes les informations dont vous avez besoin sur un blog thématique dédié à l’immobilier et à la construction en général.

Et pour l’extérieur ?

L’aménagement d’une terrasse dont la hauteur ne dépasse pas 0,60 m et les ouvrages extérieurs disposant d’une surface au sol inférieure à 2m ne nécessitent pas la demande d’un permis de construire. Pour la création d’une piscine, qu’elle soit non-couverte ou hors-sol, n’exige pas non plus de demande particulière. Il faudra néanmoins être sûr que votre piscine sera installée pour une durée limitée à 3 mois, et que la piscine ne dépasse pas 10 m² de surface.

Enfin, certains abris de piscine peuvent nécessite une autorisation particulière. Cela dépend en effet de la hauteur de l’abri : s’il est supérieur à 1,80 m, il faudra réaliser une déclaration préalable de travaux. Si vous choisissez de construire la piscine et l’abri en même temps, il faudra encore une fois se fier à la hauteur de l’abri et à la surface couverte par la piscine.

Dans tous les cas, sachez que vous pourrez vous renseigner davantage auprès de la société de construction à laquelle vous vous fiez. Si vous entreprenez les travaux seul, vous pouvez également faire quelques recherches sur internet pour être sûr de trouver la réponse à vos interrogations. Enfin, n’hésitez pas à contacter la mairie de la commune dans laquelle vous souhaitez entreprendre la construction afin de vous assurer de la faisabilité de votre projet dans le respect de la législation en vigueur.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !