Accueil Travaux Comment éviter le gel des canalisations en hiver ?

Comment éviter le gel des canalisations en hiver ?

222

L’hiver va bientôt faire son retour et les périodes de grand froid qu’il implique ne sont pas de tout repos pour les canalisations de nos maisons. En effet, les canalisations peuvent subir des dommages importants lorsque la température descend sous la barre du 0°C : fuites d’eau, tuyaux endommagés, etc. Ainsi, pour éviter le gel des canalisations et les conséquences associées, il est nécessaire de prendre les précautions adéquates pour les protéger.

En hiver, lorsque les températures ne cessent de chuter, les canalisations peuvent être mises à l’épreuve, elles peuvent se geler. Et quand les températures remonteront au-dessus de 0°C, ces canalisations risquent de se casser ou de se fissurer. C’est ce qui engendre des fuites d’eau ou des inondations. En cas de gel prolongé, le chauffage et la chaudière risquent également d’être endommagés. La première chose à faire, c’est d’isoler vos canalisations, cela permettra de les protéger des attaques du froid. La deuxième consiste à l’isolation des tuyaux pour éviter le gel de l’eau et réduire la perte de chaleur une fois que la température diminue. En outre, elle contribue à réduire vos frais de chauffage. Ainsi, ne négligez pas cette isolation des tuyaux même si toute la tuyauterie d’arrivée d’eau de votre habitation n’est pas exposée au froid.  Les circuits de chauffage ou d’alimentation d’eau qui se trouvent à l’extérieur, dans un garage ou situées dans un intérieur non chauffé de la maison, comme le sous-sol, ou le grenier, protégez-les de la même façon comme vos tuyaux. Ils sont en effet susceptibles d’être affectés par le gel.

Comment isoler les tuyaux ?

L’isolation des tuyaux peut être faite grâce des bandes d’adhésif isolant ou de la mousse de polystyrène. Enroulez-les tout autour de vos canalisations les plus exposées au froid. Installer des câbles chauffants autour des tuyaux est une solution efficace pour éviter le gel des tuyauteries. Ces câbles électriques en thermoplastique installé sur votre canalisation déclenchent le chauffage lorsque la température est en dessous de 5° et l’arrêtent lorsqu’elle remonte. Les câbles chauffants peuvent être posés soi-même ou vous pouvez faire appel à un plombier Paris professionnel afin de vous garantir une installation efficace et sécurisante. En revanche, les matériaux qui retiennent l’humidité tels que le tissu, le papier ou la paille sont déconseillés. Pensez à couper l’arrivée d’eau de des robinets d’eau extérieurs et n’oubliez pas purger l’installation. Enfin, laisser les portes des armoires de la salle de bain et de la cuisine ouvertes lors des froids, aide à réchauffer les canalisations grâce à l’air ambiant.

Que faire en cas de gel des canalisations ?

Si, malgré toutes vos précautions vos canalisations sont gelées, il est possible de remédier à la situation. Le premier réflexe à avoir est de couper l’eau, cela évitera le risque d’inondation au moment du dégel. Utilisez un sèche-cheveux ou un chauffage d’appoint pour dégeler très progressivement et éviter de déformer le tuyau. Si vous remarquez des bouchons d’eau gelée sur certaines zones, vous pourrez procéder de la même manière.

En cas de présence de fuite ou pire, d’inondation ou de bris : ne perdez pas de temps, appelez à un plombier professionnel.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !