Accueil Authors Posté parLa rédaction

La rédaction

Avatar
213 ARTICLES 0 COMMENTAIRES
Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !

9

L’immobilier est un secteur dans lequel il est intéressant d’investir pour placer son argent et bénéficier de revenus. Mais parce que ces investissements exigent bien des démarches et de la gestion, la société Anaxago, plateforme de financement participatif et société d’intermédiation agréée, simplifie la tâche des particuliers en les accompagnant dans leurs démarches d’investissements dans des projets immobiliers à rendements élevés.

 

Anaxago, de quoi s’agit-il ?

Anaxago est une plateforme d’intermédiation agréée par l’autorité des marchés financiers (AMF). Elle a pour mission de mettre en contact des particuliers à la recherche de placements financiers avec des opérateurs tels que des entrepreneurs, promoteurs immobiliers et autres gérants d’actifs, et qui sont eux à la recherche de financements pour monter un projet.

Plus concrètement, les professionnels passent par la plateforme Anaxago pour soumettre leurs demandes de financement. La société effectue ensuite un audit approfondi des projets, et ceux qui sont retenus sont publiés sur la plateforme. Les investisseurs particuliers ont alors juste à se connecter pour les consulter dans les détails, puis à investir dans ceux qui les intéressent.

La démarche est ici participative. Opérateurs et particuliers optent pour un modèle gagnant/gagnant. En effet, cela permet d’une part aux opérateurs d’obtenir plus facilement des fonds étant donné que l’accès aux crédits s’est durci auprès des banques. De leur côté, les particuliers investissent dans des projets concrets et à hauts rendements.

Un autre avantage intéressant pour l’investisseur particulier est qu’il n’a rien à faire en ce qui concerne la gestion. Il a seulement à prendre connaissance du suivi du projet en se connectant sur Anaxago, puis à attendre son retour sur investissement, qui peut prendre la forme de loyers versés, de coupons ou bien encore de remboursement avec intérêts, etc.

 

Quels sont les différents types d’investissements ?

Anaxago offre l’opportunité aux particuliers d’investir dans des projets à hauts rendements (de 8 à 12 %). Ces projets sont rentables du fait de l’absence d’intermédiaires entre les investisseurs et les porteurs de projet.

Voici les différents types d’investissements proposés aux particuliers :

 

  • Le crowdfunding immobilier : il s’agit de l’accord d’un prêt à un tiers tel qu’un promoteur immobilier par exemple, et qui souhaite compléter son apport pour construire ou rénover un bien immobilier. Le prêt prend place sur une durée de 12 à 36 mois et l’opérateur rembourse aux investisseurs le capital emprunté accompagné d’un intérêt compris entre 8% et 10% par an
  • L’immobilier de rendement : ici, le particulier aide le porteur de projet à financer des projets d’acquisition de biens immobiliers comme des immeubles résidentiels ou de bureaux. Il accorde pour cela un prêt pour une durée comprise entre 2 à 4 ans, et avec un taux d’intérêt allant jusqu’à 8% par an. Le porteur de projet rembourse sa dette avec les loyers versés. à savoir que les investisseurs sont prioritaires non seulement sur le versement des loyers, mais aussi sur le produit de la vente en cas de revente
  • Les fonds de développement immobilier : il s’agit ici de prêter de l’argent sur une durée de 2 à 6 ans pour des opérations immobilières telles que la promotion, la réhabilitation ou l’achat-revente. Le rendement est d’environ 7% par an
  • Les PME et start-ups à fort potentiel de croissance : l’investisseur prête ici de l’argent à des petites entreprises et start-ups prometteuses. Le remboursement est établi selon un calendrier défini, et le taux d’intérêt est compris entre 5% et 8%. L’investissement peut aussi se faire en actions
  • La SCPI : la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) possède en général des biens immobiliers en location en grande quantité. Il peut s’agir de commerces, d’entrepôts ou de bureaux d’entreprise. Investir dans une SCPI permet d’être remboursé par des loyers, en général tous les trimestres. Le point intéressant pour les investisseurs est qu’ils sont co-propriétaires des actifs immobiliers. Le taux de rendement est compris entre 4 et 6% par an.

À noter : il est conseillé aux personnes qui souhaitent investir leur argent dans l’immobilier et l’innovation en passant par Anaxago de le faire sur plusieurs projets. Diversifier est en effet le meilleur moyen d’éviter que tout repose sur un seul et unique projet, et donc de prendre un risque.

49

En quelques années, les entreprises de secteurs variés ont orienté leur stratégie vers la digitalisation. Ceux qui opèrent dans l’immobilier ne sont pas en laisse et entreprennent à leur tour d’énormes changements que ce soit dans la manière de gérer ou de finaliser les transactions. Pour réussir ce projet ambitieux, il est conseillé de choisir l’outil adéquat.

Le gain de temps

Le logiciel immobilier sur le site traja a principalement pour vocation d’améliorer la gestion du client. Il intègre ainsi un outil CRM. Mais les développeurs de l’outil sont conscients que le CRM reste insuffisant pour assurer la bonne exécution de votre travail quotidien. Ils ont alors adapté l’outil au contexte actuel et à l’évolution des technologies. Désormais, les visites d’un bien immobilier peuvent s’effectuer à distance sur un appareil doté d’un écran d’ordinateur. Les intéressés accélèrent ainsi leur prise de décision.

Dans cette optique de la réduction de distance, les signatures peuvent aussi se faire à l’aide d’une tablette. Il est à noter que les émargements disposent des mêmes valeurs juridiques que les actes authentiques en format papier. Cela présume qu’une personne habitant à plusieurs kilomètres de France pourra acheter la maison de son rêve. Vous avez ainsi la stratégie marketing de votre entreprise à l’international.

L’utilisation d’un CRM a aussi pour intérêt d’automatiser et d’accélérer les tâches chronophages. Vous avez par exemple la possibilité d’envoyer les contrats de réservation à vos clients par un simple clic.

La centralisation des données

Un outil de gestion immobilière permet également la centralisation des données. En effet, elles sont éparpillées auprès de différents départements de l’entreprise. Un agent immobilier peut alors ignorer la situation d’un appartement ou d’une maison à vendre. En utilisant un logiciel, chaque maison vendue pourrait tout de suite être marquée sans nécessairement remplir des fiches papier. Les agents immobiliers évitent ainsi les mésententes.

En quelques clics, un logiciel affichera aussi les statistiques sur un tableau de bord. Il est donc envisagé de voir la zone d’une ville qui intéresse le plus les investisseurs. Vous pourriez alors anticiper les besoins.

Un CRM immobilier permettra d’autant de trouver des informations pertinentes concernant les acquéreurs. La collecte automatique des données évite encore la saisie manuelle. Pourtant, l’acte pourrait induire à des erreurs humaines telles que l’apparition de doublons lors des saisies.

Pour faciliter les échanges

Au cours d’une transaction immobilière, les échanges peuvent durer plusieurs mois entre les parties prenantes. Il est donc nécessaire de conserver les discussions dans une plateforme unique. De ce fait, il ne sera pas nécessaire de rédiger des rapports auprès des supérieurs hiérarchiques ou d’autres collaborateurs. Tous les utilisateurs de l’outil seront alors à égalité en matière d’information.

Les services en charge de l’opération pourront suivre en temps réel les changements demandés par les acheteurs, les maîtres d’œuvre ou encore les notaires. Un logiciel CRM répond à ce besoin grâce à sa plateforme collaborative accessible en ligne. Il faut savoir que le manque de communication peut parfois engendrer des conséquences désastreuses ou même l’annulation de vente.

Une entreprise immobilière peut aussi recourir à d’autres services numériques dans le but d’enrichir sa base de données sur https://www.lemonde.fr/argent/article/2021/11/26/immobilier-de-nouveaux-services-numeriques-pour-aider-les-acheteurs_6103655_1657007.html

70

Des agences immobilières sont présentes partout en France. Il est d’ailleurs possible d’en trouver dans les zones reculées. Bien entendu, la proximité constitue l’un des critères de sélection des clients. Il s’agit en l’occurrence d’acquéreurs et de vendeurs de logements ou d’appartements. En tout cas, le recours à une agence immobilière s’avère être une option avantageuse.

Faire appel à une agence immobilière pour vendre son bien

Le marché immobilier dans les grandes villes françaises offre des opportunités d’investissement alléchantes. Afin d’en bénéficier, il faudra nécessairement passer par une agence immobilière. Elle propose différentes prestations adaptées aux besoins des acquéreurs et des vendeurs immobiliers. Il y a notamment l’estimation de logements, appartements ou de villas. Il s’agit d’une étape incontournable pour mener à bien son projet de vente immobilière. Il n’y a rien à gagner en vendant son logement à un prix plus bas que la moyenne du marché. S’il est trop élevé, les acheteurs penseront qu’il s’agit d’une arnaque et ils préféreront s’abstenir. Afin d’éviter le pire, mieux vaut se rapprocher d’une agence immobilière au plus vite.

 

Pour finaliser des opérations immobilières, il faut passer par plusieurs étapes. Les démarches à effectuer sont souvent chronophages. En effet, il n’est pas facile de trouver des acquéreurs crédibles. Idem pour la recherche de biens destinés à la location. Il faut beaucoup de temps pour organiser les visites et pour fixer des rendez-vous avec des acquéreurs potentiels. La rédaction de plusieurs annonces immobilières est loin d’être une mince affaire. D’où la nécessité de confier ces tâches contraignantes à une agence spécialisée. Il suffit de lui transmettre toutes les données relatives au bien à vendre ou du logement recherché. Il se charge du reste en commençant par l’estimation de la valeur vénale de la maison proposée à la vente.

 

Des précautions à prendre avant de passer par une agence immobilière

Le recours à une agence immobilière est vivement recommandé dans le cadre d’un investissement immobilier. Elle a pour mission principale de déterminer le prix du bien à céder. Il existe des outils en ligne prévus à cet effet, certes, mais ils sont peu fiables. De plus, les agences spécialisées dans la cession immobilière proposent toujours des services personnalisés. Il y a, par exemple, l’estimation de la rentabilité nette d’un bien proposé à la vente. En général, les promoteurs immobiliers n’affichent que le rendement brut sur leurs publications. Les investisseurs intéressés doivent le convertir en valeur nette en prenant en compte les charges y afférentes.

 

Pour simplifier les choses, il convient de contacter une agence de proximité.

Des particuliers, des professionnels, des investisseurs, la clientèle d’une agence immobilière reste étendue. Elle devient de plus en plus exigeante. Afin de mieux cerner les besoins des investisseurs et des futurs propriétaires, des plateformes digitales dédiées aux transactions immobilières ont été créées. Il suffit d’y accéder pour consulter les annonces récentes. En remplissant un petit formulaire en ligne, il est possible d’optimiser les résultats des recherches. Les offres sont triées selon les besoins spécifiques de chaque visiteur. D’autre part, les investisseurs inexpérimentés peuvent bénéficier de conseils en immobilier en se rapprochant d’une agence spécialisée. Il suffit de visiter immobilier-facile.com pour plus d’informations sur ce sujet.

58

On entend souvent parler de souscrire une assurance habitation. Vous pouvez naturellement penser qu’elle est obligatoire, toutefois, aucun texte législatif n’indique cela. Évidemment, la souscription d’une assurance habitation dépend de votre statut et de votre type d’habitation. Nous vous disons tout.

 

Il n’est pas obligatoire d’avoir une assurance si vous êtes propriétaire

 

En tant que propriétaire, vous n’êtes pas obligé d’assurer votre logement. Cependant, si vous vivez dans un appartement, la copropriété peut vous obliger à le faire afin de protéger vos voisins. De même, sachez que si vous ne prenez pas une assurance qui couvre au moins le minimum, vous vous exposez à des poursuites si vous causez un dommage à un tiers par exemple suite à un incendie ou à un dégât des eaux. Bien entendu, le propriétaire devra supporter seul le coût des dommages.

Par contre, il faut préciser que le locataire a l’obligation de prendre une assurance. Chaque année, son propriétaire a le droit de demander à ce qu’il fournisse la preuve.

 

Qui doit financer l’assurance ?

 

Lors d’une location, il est normal de se demander à qui revient la charge de financer cette assurance. En effet, le locataire peut s’imaginer que le bien ne lui appartient pas donc qu’il n’a pas besoin de l’assurer. Au contraire, le propriétaire peut penser que le bien est habité par une autre personne que lui donc il n’a pas à s’en occuper.

En tant que propriétaire

 

Si le logement est occupé par le propriétaire ou qu’il est actuellement vide, le propriétaire n’est pas obligé de l’assurer.

À partir du moment où un locataire a pris possession des lieux, une assurance pour la responsabilité civile devient obligatoire. Évidemment, le propriétaire peut décider d’ajouter des garanties notamment en cas de loyers impayés. Il est principalement couvert pour une absence d’entretien ou un vice de construction.

 

En tant que locataire

 

Chaque année, le locataire doit fournir une attestation d’assurance à son propriétaire.

Cette assurance doit couvrir les risques que vous faites courir au propriétaire. On parle généralement de responsabilité civile locative. Elle protège le propriétaire et le locataire des dommages qui ont pu être causés au bien pendant la durée du bail. D’autres garanties peuvent être ajoutées pour protéger le locataire contre les dommages qu’il a pu causer au voisinage.

Si le locataire n’est pas assuré, le propriétaire devra entamer des démarches. Une mise en demeure peut être envoyée pour lui demander de s’assurer le plus rapidement possible et de fournir l’attestation d’assurance. Depuis la loi ALUR de 2014, si le locataire refuse ou reste silencieux, le propriétaire peut souscrire une assurance pour le compte du locataire et lui demander le remboursement tous les mois en l’incluant dans les loyers ou résilier le bail. Pour que cela soit possible, le propriétaire doit inclure une clause de résiliation dans le contrat au moment de la signature par les deux parties.

 

61
Gofriday

Que vous veniez d’acheter un bien immobilier ou bien que vous soyez locataire, l’assurance habitation permet de vous protéger en cas de sinistre, en fonction des garanties présentes dans votre contrat. Mais comment souscrire à une assurance habitation ? Voici les différentes étapes à suivre.

 

Comparer plusieurs devis 

Il existe plusieurs professionnels de l’assurance habitation, comme https://www.gofriday.fr/

ll peut s’agir de banques, de compagnies d’assurance, etc. Afin de trouver la plus intéressante tant au niveau des garanties que du tarif, il est vivement conseillé de faire faire plusieurs devis afin de comparer.

 

Avant, pour obtenir différents devis, il fallait se déplacer dans les agences et bien souvent, attendre de longues minutes. Aujourd’hui, il est possible d’obtenir les documents en sélectionnant les professionnels qui vous intéressent et en demandant les devis en ligne. Vous pouvez également utiliser un comparateur d’assurance habitation. En quelques clics, vous recevez alors les propositions directement sur votre boîte mail, après avoir entré vos informations.

 

Transmettre les informations nécessaires à l’assureur choisi et discuter des garanties

Une fois que vous avez effectué votre comparaison et que vous avez choisi la compagnie d’assurance qui vous semble la plus intéressante, vous allez de voir transmettre divers éléments à l’agence afin qu’elle établisse le contrat. Il s’agit :

 

  • du type d’assurance (locataire ou propriétaire)
  • de la nature du bien habité (maison, appartement, etc.) et de sa fonction (résidence principale, secondaire, etc.)
  • de sa localisation (zone rurale, urbaine, etc.)
  • du nombre de pièces présentes
  • de la superficie globale du bien
  • de la présence ou bon de dépendances ou d’équipements (garage, piscine, équipements de sécurité, etc.)
  • du nombre de sinistres rencontrés par le passé

 

Arrive ensuite la question des garanties. La plupart des contrats d’assurance habitation incluent des garanties de base, qui sont la responsabilité civile, le dégât des eaux ou bien encore les incendies. Mais en fonction des risques encourus avec votre logement, vous pouvez avoir besoin d’ajouter des garanties optionnelles. Il peut s’agir du vol, de la protection des biens électroménagers ou bien encore des dégâts d’ordre climatique, une inondation à cause d’un cours d’eau par exemple.

 

Il est essentiel d’en discuter avec votre assureur au moment de souscrire votre contrat car les informations citées ci-dessus plus les diverses garanties vont lui permettre de déterminer le tarif de votre assurance habitation à l’année et de vous faire une proposition.

 

Transmettre les documents

Une fois que vous avez transmis vos informations et vos besoins en matière de garanties à votre assureur afin qu’il établisse le contrat, vous allez recevoir la proposition dont vous allez prendre connaissance et que vous allez signer si vous êtes d’accord avec l’ensemble des mentions.

 

Attention, il est toujours recommandé de bien lire les contrats d’assurance habitation, car ceux-ci peuvent contenir des exclusions de garanties et autres points dont vous pouvez rediscuter avec l’assureur. C’est un conseil afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de sinistre dans votre maison ou votre appartement.

 

Lorsque vous êtes d’accord, il faut ensuite retourner le contrat à l’agence avec un RIB et une copie de la carte d’identité. Les personnes locataires doivent aussi envoyer un justificatif des revenus pour les 6 derniers mois et une copie du contrat de location.

 

Voilà, votre logement est assuré et n’oubliez qu’en fonction de vos besoins, vous pouvez très bien ajouter des garanties à votre contrat à tout moment.

74

De plus en plus de voyageurs optent pour la location de vacances à la place de la réservation dans un hôtel classique. Résider dans un appartement de location est plus avantageux. Plus confortable, plus économique et surtout plus pratique, la location courte durée offre la tranquillité et simplifie le séjour et cela que vous voyagez seul, en couple, avec des enfants, en famille, ou encore entre amis. Récemment, c’est la plateforme Check My Guest qui est sortie du lot en proposant des logements de qualité et des services de conciergerie intéressants. Dans la suite de cet article, découvrez les avantages de choisir Check My Guest pour votre location de vacances.

 

Location de vacances : économisez avec Check My Guest

 

Sans aucun doute, l’une des principales raisons de choisir la <a href= »https://checkmyguest.fr/fr »>location de vacances</a> sur Check My Guest au lieu de réserver une chambre dans un hôtel, c’est l’importance des économies que vous allez réaliser. En effet, la location courte durée sera toujours moins chère que la réservation d’une ou de plusieurs chambres dans un hôtel. Grâce aux économies réalisées sur l’hébergement, vous pourrez consacrer plus de budget dans les activités ou même dans la durée du séjour.

 

De même, vous devez garder à l’esprit que dans l’appartement vous serez en mesure de prendre le petit déjeuner, le déjeuner ou le dîner sans avoir à payer en plus. Pour cette raison, vous économiserez car vous pourrez faire des courses et cuisiner sur place, ce qui est toujours plus économique que de manger au restaurant ou au buffet de l’hôtel à chaque repas.

Location de vacances : profitez d’un plus grand confort

 

Un autre grand avantage de rester dans un appartement est qu’il permet de se sentir comme à la maison. Effectivement, vous aurez des chambres pour tous les voyageurs, vous aurez aussi une cuisine équipée, un salon, une salle de bain, etc. Vous profiterez d’un plus grand confort et vous serez tout de suite beaucoup plus à l’aise.

 

Location de vacances : jouissez d’une totale liberté

 

Les voyageurs optent pour la location de vacances parce qu’ils considèrent vraiment comme un avantage le fait d’y avoir toute la liberté de se lever ou de se coucher à l’heure désirée ou de manger et dîner quand bon leur semble. Grâce à la location courte durée, vous ne serez pas soumis aux horaires d’un hôtel et vous jouirez d’une liberté totale !

 

En effet, cette liberté n’est pas respectée dans les hôtels où il faut en principe observer des horaires pour les différents repas de la journée et même pour que le service de ménage puisse nettoyer et ranger la chambre. Dans les appartements proposés sur Check My Guest, vous profiterez aussi de services de nettoyage, d’entretien et de maintenance, mais ce sera à vous de choisir les horaires.

 

De plus, dans le cas où vous voyagez avec votre animal de compagnie, il y a beaucoup d’appartements qui peuvent être loués qui permettent aussi le séjour des animaux.

 

Location de vacances : bénéficiez d’un plus grand espace

 

De même, il faut garder à l’esprit que de nombreuses familles choisissent l’option de l’appartement parce que cela leur permet de profiter d’un plus grand espace. Oui, parce que si vous séjournez dans un hôtel ou une auberge, vous aurez généralement une seule chambre pour tous les membres de la famille. Avec la location de vacances, vous gagnerez aussi en intimité !

 

Location de vacances : goûtez à la tranquillité

 

De la même manière, vous ne serez pas gêné par les bruits générés habituellement dans les hôtels et les auberges de jeunesse par les clients d’autres chambres, les services de nettoyage des chambres, ceux des clients qui sont dans les piscines et les installations communes, etc.

 

Il est possible d’accueillir plus de membres de la famille ou d’amis dans l’appartement, de sorte que, à la fin, le loyer sera très économique. Ce qui est tout aussi important, c’est que le fait de disposer d’une cuisine permettra de préparer au quotidien les recettes qui vous plaisent le plus ou qui sont nécessaires parce que vous suivez un régime alimentaire très sain et complet ou parce que vous avez un proche qui souffre d’une sorte d’intolérance ou d’allergie alimentaire.

 

Vous l’aurez compris, la location de vacances sur Check My Guest offre de nombreux avantages aux voyageurs qui pourront profiter de logements d’exception et de services de conciergerie de qualité.

61

Un logement clé en main est un logement neuf qui n’a jamais été occupé. En matière d’investissement immobilier, l’achat de ce type de bien est le plus avantageux. Pour profiter pleinement de ses avantages, il est important de faire attention à quelques points de vigilance.

Démarche à suivre pour acheter un bien clé en main

L’achat d’un logement est une décision importante. Par conséquent, il convient de respecter quelques étapes pour ne pas se tromper dans sa démarche.

  • La visite de la propriété :La première étape consiste à visiter le logement. Cette phase permet de l’évaluer et de vérifier s’il est conforme au permis de construire ou non. Le vendeur doit mettre à la disposition de l’acheteur ce document. La visite est obligatoire avant la signature du contrat de vente afin d’éviter les malentendus et les mauvaises surprises.
  • L’établissement de la promesse de vente : La seconde étape précède également la conclusion de la vente. La promesse de vente est un document écrit qui contient toutes les spécificités du bien. Elle indique les conditions de suspension de la transaction. Elle sert de pièce officielle qui attribue la propriété du bien au vendeur jusqu’au paiement de la totalité de son dû. Au moment de la signature de la promesse de vente, l’acheteur paie un acompte de 10 % sur le prix de vente au vendeur.
  • La conclusion définitive de la vente : L’acheteur peut revenir sur sa décision dans les 7 jours qui précèdent la signature de l’acte de vente. Pour cela, il envoie un avis de rétractation au vendeur par voie recommandée avec accusé de réception. Dans ce cas, il peut récupérer son acompte. Il décide de poursuivre la vente ? Il peut passer à la signature de l’acte de vente. Pour cela, l’intervention d’un notaire est indispensable. Au même moment, il verse le montant restant à l’ancien propriétaire. Dans ce cas, l’acquéreur prend en charge les honoraires du notaire.

Une maison duplex, un choix avantageux

Une maison duplex est un choix judicieux si vous souhaitez investir dans un bien clé en main. Elle vous offre à la fois les avantages d’un appartement et d’une maison individuelle. Elle est pratique avec ses deux étages. Elle permet de profiter d’une zone privative et d’une terrasse équipée et aménagée. Elle est livrée avec son jardin prêt à l’utilisation et clôturé. Elle dispose aussi d’un parking privé et d’un garage. Les choix sont larges en ce qui concerne les duplex disponibles sur le marché. Êtes-vous une famille ? Vous pouvez opter pour une maison à 5 pièces. Êtes-vous célibataire ou vivez-vous en couple ? Le duplex de 2 pièces peut vous suffire.

Cependant, vous devez tenir compte de quelques critères pour choisir votre maison. Parmi eux compte la luminosité. Il s’agit d’un point important qui impacte sur votre qualité de vie. Idéalement, la pièce de vie doit être exposée à la lumière du soleil. Ainsi, vous gagnez en luminosité et vous économisez sur votre facture de chauffage. Vous disposez également d’un espace agréable à vivre. Les baies vitrées sont une solution pour laisser les rayons solaires pénétrer à l’intérieur de la maison. Pour en savoir davantage sur les points à vérifier, vous pouvez consulter les avis sur carré de l’Habitat.

Quelques points à noter avant d’acheter le bien clé en main

Lorsque vous achetez un habitat neuf achevé, vous devez demander quelques documents au vendeur. Ils constituent des justificatifs de conformité du bien par rapport aux exigences légales et techniques. Vous avez besoin :

  • Du certificat de conformité.
  • Du permis de construire.
  • Du procès-verbal contenant les détails sur sa réception.
  • Des attestations de couverture du constructeur : la durée de validité de la couverture est de 10 ans.

Vous devez aussi connaître vos droits en ce qui concerne les avantages financiers de la transaction. En effet, un acquéreur de bien clé en main peut prétendre aux offres suivantes :

  • La réduction des honoraires du notaire : les frais notariés sont réduits de 5 % par rapport à l’achat dans le neuf.
  • Le prêt à taux nul : il couvre partiellement votre crédit immobilier. Sa valeur dépend de la valeur de vos ressources.
  • L’annulation de la taxe foncière : vous ne payez pas de taxe foncière dans les deux années qui suivent la vente du bien.
  • L’exonération de taxes sur la valeur ajoutée : Au moment de la transaction, le prix comprend encore toutes les taxes indiquées par la loi. Après la transaction, le vendeur vous rembourse la totalité de votre TVA.

Il existe des agences particulières qui peuvent vous aider dans votre démarche d’achat. Elles vous proposent un service personnalisé adapté à vos besoins. Leur intervention vous permet de gagner du temps. Elles disposent également de plusieurs agents qui peuvent rechercher le logement à votre place.

69
Prix immobilier

Alors que la fin de l’année approche à grands pas, on constate que les taux immobiliers connaissent une tendance haussière depuis le début de l’été. Selon les premières estimations, ils s’élèvent en moyenne à 0,91 % sur 15 ans, à 1,06 % sur 20 ans et à 1,23 % sur 25 ans en ce mois novembre. En ce qui concerne les meilleurs profils, ils sont de 0,77 % sur 15 ans, de 0,93 % sur 20 ans et de 1,08 % sur 25 ans. Sachant que, depuis le début du mois de septembre, les OAT 10 ans (Obligations Assimilables du Trésor) sont repassées en territoire positif. 

Les conditions de financement sont toujours favorables pour 2022

Les banques suivent les recommandations du HSCF. Certes, il est impossible d’obtenir un financement au-delà de 35 %. Cette année néanmoins, la marge de manœuvre des banques est grandement réduite. Elle est de 20 % en règle générale. Quoi qu’il en soit, les banques restent positives pour l’année à venir (bien que la situation économique soit légèrement tendue). 

Une finançabilité stable

L’indice de finançabilité des emprunteurs reste stable à 74 points. Il en est de même pour celui des résidences principales (78 points). L’indice de l’investissement locatif, quant à lui, a augmenté de 1 point. Le financement des résidences secondaires a diminué de 3 points. 

Autre constat : en cette fin d’année, les banques privilégient surtout les dossiers de résidence principale.

Comment obtenir le meilleur taux immobilier ?

Le taux immobilier correspond au taux d’intérêt que l’emprunteur doit payer à la banque en échange des fonds de son prêt. Autrement dit, c’est un coût que l’emprunteur a intérêt à diminuer.

Le taux crédit immobilier auquel vous pouvez prétendre dépend notamment de la durée de votre prêt immobilier. À profil égal par exemple, le taux immobilier sur 15 ans sera forcément plus bas que celui sur 20 ans. Ainsi, les taux les plus attractifs sont ceux sur 10 ans. Néanmoins, peu de profils peuvent en bénéficier en raison des mensualités élevées. 

Les meilleurs taux sur 25 ans restent bas à l’heure actuelle. Cela vous aidera à profiter de mensualités plus faibles sans que cela ne vous coûte cher. Aussi, il faut savoir que les banques ne proposent plus les taux sur 30 ans. Mais même à durée égale, les taux peuvent fortement varier d’un prêt à un autre. Cela signifie que d’autres critères entrent nécessairement en ligne de compte. En font partie :

  • le profil de l’emprunteur.
  • la nature du projet immobilier.
  • la négociation auprès des banques. 

Le profil de l’emprunteur

Le profil emprunteur varie d’une banque à une autre en fonction de critères variés. Il définit la grille de taux immobilier. Par exemple, la banque vérifie si vous êtes un emprunteur en solo ou à deux. Elle évalue aussi :

  • le montant de votre apport personnel.
  • votre niveau de revenus.
  • la durée du prêt immobilier. 

Tous ces éléments permettent de déterminer votre capacité d’emprunt. 

La négociation auprès de la banque

Une fois votre projet immobilier clairement défini, vous devez contacter le plus de banques possible. Ensuite, il faudra négocier avec chacune d’entre elles afin de bénéficier du meilleur taux de crédit immobilier. 

Le seul problème : il existe plusieurs banques et organismes prêteurs. Il faudra du temps pour les contacter un à un et comparer leurs offres de prêt immobilier (surtout si vous vous y mettez seul). La meilleure solution : recourir aux services d’un courtier immobilier. Vous travaillerez alors avec une équipe d’experts qui mettra en concurrence les banques en ajoutant de la valeur à votre dossier.

Grâce aux relations privilégiées qu’il entretient avec ses partenaires bancaires, un courtier immobilier peut en effet vous aider à obtenir le meilleur taux de crédit immobilier. Plus important encore, il vous propose des offres de prêt immobilier parfaitement adaptées à votre profil emprunteur.

Le fait est que certaines banques accordent plus facilement des prêts immobiliers que d’autres. D’ailleurs, il vous est possible de bénéficier de certaines aides. S’il s’agit par exemple de votre premier achat immobilier, vous pouvez prétendre au dispositif d’aide « prêt à taux zéro » ou PTZ. Dans le cas où vous seriez déjà propriétaire, vous pourriez notamment profiter d’un prêt relais. Dans tous les cas, l’intervention d’un expert en crédit immobilier vous fera gagner du temps. 

L’influence des taux régionaux sur le projet d’achat immobilier

Le taux d’intérêt ne sera pas le même en fonction de votre projet immobilier. On fait plus précisément allusion à sa localisation. Et pour cause, les banques régionales et locales jouissent de plus d’autonomie quant à leur politique commerciale. Ce qui n’est pas forcément le cas des banques nationales.

98

Immobilier neuf, ancien, bien à mettre en location, SCPI, les solutions en matière d’investissement immobilier sont nombreuses, et pour de nombreux ménages, il s’agit de l’investissement de toute une vie. Un accompagnement pour faire les bons choix peut alors être intéressant, mais il n’est pas toujours facile de savoir à qui se fier. C’est précisément ce que propose Richard Détente par le biais de sa chaine YouTube, Grand Angle.

 

Comment investir en immobilier ?

Si l’on ne s’y connait pas beaucoup sur le sujet de l’immobilier, on peut très vite se retrouver perdu face à la multitude de possibilités existantes sur le marché. Avec des recherches en ligne, on peut tout à fait se faire une première idée des possibilités que l’on a. Cependant, il est souvent difficile de savoir reconnaitre une opportunité intéressante d’une arnaque dès lors qu’il ne s’agit pas de son domaine d’expertise. Pourtant, c’est bien souvent l’investissement de toute une vie qui est en jeu pour de nombreux ménages, autant dire que l’erreur n’est pas permise.

Pour se renseigner et bien investir dans un bien immobilier, certaines ressources dont la chaine YouTube proposée par Richard Détente peuvent être utiles. Ici, il ne s’agit pas de dire à une personne sur quoi elle doit investir, mais de lui proposer un tour d’horizon des opportunités existantes et surtout des explications pour savoir différencier un projet qui conviendrait à ses attentes d’un projet qui ne correspondrait pas du tout à ses envies. On reconnait donc un média de confiance dans sa volonté d’éduquer son lecteur plutôt que de lui dicter sa façon de penser.

Au fil de lectures et de visionnage de vidéos, il devient alors possible à chacun de mieux saisir les enjeux d’un investissement immobilier et donc les possibilités qui y sont associées. Dès lors, en prenant son temps toujours, un choix peut être fait et une décision peut être prise en conscience et en confiance. La concrétisation du projet va alors voir le jour uniquement après mûre réflexion et surtout après s’être correctement renseigné.

 

L’expertise de Richard Détente dans le domaine

Avec sa chaine YouTube Grand Angle, Richard Détente se positionne comme un spécialiste de la vulgarisation des sujets de l’économie, de la finance, mais aussi de l’épargne et de l’investissement immobilier. Cette dernière question y est en effet largement abordée pour permettre aux abonnés d’en apprendre plus sur le sujet et donc de faire des choix éclairés pour leurs projets personnels. On retrouve par exemple des contenus proposés par Richard Détente avec des titres tels que « Acheter ou louer son logement ? Simulateur ! », « Faire des travaux quand on est locataire », « Tous les chiffres pour réussir un investissement locatif » et bien d’autres.

À travers ses vidéos, le youtubeur Richard Détente propose donc du contenu permettant de faire des choix plus appropriés en matière d’investissement immobilier et de véritablement rentabiliser son projet. Le contenu y est ludique et facile à comprendre même pour les novices ce qui le rend d’autant plus attractif (plus d’informations sur la vulgarisation sur Youtube ici). Par ailleurs, un complément d’information abordant plus largement les questions de l’économie et de la finance peut aussi être retrouvé sur le site de Richard Détente. On peut notamment opter pour un abonnement à une lettre d’investissement mensuelle si souhaité, mais aussi y découvrir de nouveaux contenus.

Richard Détente propose donc un contenu de qualité permettant de parler de finance et d’économie et parfois plus précisément d’investissement immobilier.

85

Chaque année en France, plusieurs salons de l’immobilier ont lieu. Visant les professionnels de l’immobilier, ces salons peuvent être généralistes ou aborder des sujets précis comme l’immobilier d’entreprise ou les nouvelles technologies, par exemple.

Les salons de l’immobilier sont des salons professionnels qui permettent aux acteurs du marché de se rencontrer, d’échanger et de découvrir les nouveautés de leur domaine, entre autres.

Sachez que pour participer à un salon immobilier à moindre frais, il est possible de faire appel à Wedia Stand qui propose des stands modulables.

Il existe plusieurs gros salons de l’immobilier en France, voici les 5 salons professionnels phares du secteur de l’immobilier.

SIMI

SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise, c’est la référence pour les acteurs de l’industrie immobilière en France.

SIMI est un salon annuel qui se déroule sur trois jours à Paris en décembre. Il rassemble 30 000 visiteurs et plus de 400 exposants.

Ce salon professionnel s’articule autour de 4 piliers :

  • Networking : 20 000 m² de lieux d’exposition et de nombreux événements de networking donc le prestigieux gala du SIMI.
  • Conférences : 130 conférences sont proposées durant le SIMI.
  • Forum BTC : L’opportunité pour les filières du bâtiment, de l’énergie et de l’IT d’échanger sur les mutations technologiques
  • Remise des prix : Le SIMI distingue les projets les plus audacieux et les initiatives responsables notables avec des prix (Les Grands Prix SIMI et le Prix Mécénat et Solidarités dans la ville).

Ce salon de l’immobilier permet aux professionnels de l’immobilier d’entreprise de suivre l’évolution du marché, d’échanger avec les professionnels du milieu, mais aussi de négocier de nouveaux contrats sur des locaux professionnels.

RENT

RENT, c’est le salon Real Estate and New Tech, dédié aux nouvelles technologies pour les professionnels de l’immobilier.

Ce salon de l’immobilier a lieu tous les ans pendant deux jours à Paris en octobre. Il rassemble 9 000 participants pour 400 exposants.

RENT permet aux professionnels de l’immobilier de rencontrer tous les acteurs de la Proptech, français et internationaux. Durant ce salon professionnel, 40 conférences abordent la digitalisation de l’immobilier.

Congrès FNAIM et Salon des professionnels de l’immobilier

Le Congrès FNAIM et Salon des professionnels de l’immobilier, c’est l’événement incontournable de tous les professionnels de l’immobilier. Il a lieu tous les ans à Paris durant trois jours en novembre. Ce salon de l’immobilier attire 5 000 personnes, 200 exposants et 50 intervenants.

Ce salon professionnel est organisé par l’union des syndicats FNAIM. Il couvre plusieurs sujets dont l’évolution de l’immobilier, découverte de nouvelles solutions, formations aux enjeux des métiers de l’immobilier et échanges avec les acteurs du métier.

Le Siec

Le Siec, c’est le rendez-vous des leaders européens du secteur de l’immobilier commercial et du retail. Il a lieu tous les ans à Paris durant deux jours en juin. Plus de 5 000 participants viennent découvrir plus de 150 exposants.

Organisé sous le parrainage du Conseil National des Centres Commerciaux, le Siec est devenu l’événement business incontournable des acteurs de l’immobilier commercial et du retail européen. Ce salon de l’immobilier permet une rencontre de ces professionnels pour repenser l’urbanisme commercial et mettre en œuvre une démarche responsable et adaptée à l’immobilier actuel.

Le Siec, tourné vers l’innovation, met en place des zones de démonstration et des conférences dans une démarche pédagogique pour apporter les informations nécessaires sur l’évolution du secteur et les perspectives de développement.

Solucop

Solucop, c’est le salon immobilier de la copropriété et Syndics de la Côte d’Azur. Ce salon a lieu tous les ans à Nice pendant deux jours au mois de novembre. Il accueille 110 exposants et propose une dizaine de conférences.

Solucop est un espace de rencontre qui permet de partager, de s’informer et d’échanger sur les questions de la copropriété. C’est également l’occasion pour les copropriétaires, professionnels du secteur, syndics, administrateurs de biens, impliqués dans la gestion d’habitats collectifs… de développer leur réseau.

http://iafd.club