Accueil Immobilier particulier Comment mener à bien un achat de bien immobilier ?

Comment mener à bien un achat de bien immobilier ?

179
Achat de bien immobilier

L’achat de bien immobilier est un bien beau et grand projet de vie. Cet acte permet en effet de devenir propriétaire d’une maison, d’un appartement, d’un immeuble, etc. Mais pour que cet investissement soit satisfaisant sur le long terme, il est important de tout prévoir en amont.

Entre la décision d’achat et la signature de l’acte de propriété, il existe de nombreuses étapes chronophages à passer. Il faudra en effet identifier le bien idéal, déterminer le juste prix, maitriser les formalités légales, être sûr d’avoir les meilleurs conseils et bien encore.

Le respect de ces conseils pour un achat immobilier permettra d’avoir une idée claire de toutes les options offertes et de découvrir les démarches incontournables à la réalisation du projet d’achat de bien immobilier.

Faire le point à son niveau

La première étape dans un projet, quelle que soit sa nature, consiste à déterminer les objectifs, les besoins, les ressources disponibles et les dépenses nécessaires.

Dans le cas de l’achat de biens immobiliers, il faut par exemple faire le point sur les caractéristiques du futur logement et sur les capacités à le financer.

Quel type de bien immobilier acheter ?

Pour le savoir, il faudra dresser une liste des impératifs. Ceux-ci concernent notamment le nombre de pièces recherchées, le type de logement, la localisation, le confort recherché et les commodités par rapport au transport. La bonne nouvelle est qu’il est possible d’affiner ses critères avec les visites.

L’acquisiteur devra aussi décider s’il veut investir dans l’ancien ou du neuf. Ce point est très important dans un processus d’achat de bien immobilier. En effet, la première option permet de bénéficier de superficies plus importantes, d’une meilleure localisation et d’un tarif abordable.

Analyser et calculer son budget global d’achat

Est-ce que le budget prévu correspond à celui du bien immobilier voulu ? C’est ce à quoi il faudra répondre ici. L’idéal étant de pouvoir faire face au quotidien après l’achat, aucun détail ne doit être laissé au hasard.

Il est important de rappeler que des frais annexes peuvent s’ajouter au prix d’achat de bien immobilier. Par précaution, il faudra donc prévoir :

  • Des frais d’acquisition du notaire (3 % pour un achat neuf et 8 % pour de l’ancien) ;
  • Une commission pour l’agence immobilière (entre 2 et 8 % du prix de vente) ;
  • Un budget pour les éventuels travaux à faire ;
  • Le coût du déménagement.

Pour donc fixer un plafond, l’acheteur doit tenir compte de ses revenus et apports, de ses charges ainsi que des conditions de financement des banques. À cet effet, il existe de nombreux simulateurs en ligne qui permettent de définir avec précision la valeur du projet.

Achat de bien immobilier : toujours se faire assister

Une fois la question de la capacité financière résolue, il est important de s’adresser à des professionnels pour la suite. En effet, prendre conseil pour un achat immobilier permet d’éviter des erreurs de jugement, de négociation et d’étude de marché. À condition de savoir à qui s’adresser.

Pour une optimisation des recherches immobilières

Il est vrai que celle-ci peut se faire par l’acheteur sur les portails dédiés ou par le biais de particuliers. Toutefois, il existe une autre option qui permet de gagner du temps et d’être confiant : se fier à une agence immobilière pour l’achat de bien immobilier.

L’agence immobilière est en effet habilitée à fournir des informations sur les prix du marché et à sélectionner les meilleures offres locales. Il lui revient également d’évaluer avec précision les produits, de veiller à leur diagnostic et de connaitre les différentes charges et taxes qui s’y réfèrent.

Pour les démarches administratives

Pour devenir propriétaire, il existe une multitude de formalités à remplir ainsi que des vérifications juridiques et techniques à effectuer. Ici aussi, l’agent immobilier peut se rendre utile, tout en respectant les clauses et les délais exigés. Il peut, entre autres :

  • Vérifier les documents fournis par le vendeur ;
  • Rédiger l’offre d’achat ;
  • Établir les certificats de conformité ;
  • Aider à obtenir les certificats d’urbanisme ;
  • Apprêter le compromis de vente ou de la promesse ;
  • Respecter les règles d’urbanisme ;
  • S’inscrire au registre foncier.

Pour l’obtention du financement

C’est l’étape clé pour finaliser l’achat de bien immobilier. Pour mettre les chances de son côté, il faudra monter un dossier solide de prêt et réussir le plan de financement. Vous pouvez apprendre à soigner votre profil emprunteur ici.

L’acheteur pourra s’adresser à un courtier en financement qui se chargera de lui trouver le prêt immobilier qui correspond à son profil.

Conclure la vente par la signature de l’acte authentique

À cette étape, l’accord de garantie délivré par la banque doit avoir été signé. C’est à cet acte que fera suite la convocation pour la signature effective de la vente du bien immobilier.

Après la signature, l’acte de vente doit être envoyé au bureau des hypothèques afin qu’il soit publié au fichier immobilier. Entre ce moment et celui où le titre de propriété validant l’achat de bien immobilier sera réceptionné, le déménagement, s’il est prévu, pourra être effectué.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !