Accueil Immobilier particulier Comment négocier un rachat de crédit immobilier ?

Comment négocier un rachat de crédit immobilier ?

66

Le rachat de crédit est recommandé lorsqu’on a contracté plusieurs prêts et qu’on est obligé de payer plusieurs mensualités. Il permet de regrouper tous ces prêts en un et de payer seulement une seule mensualité. C’est aussi une opération qui permet de renégocier un prêt à un niveau d’intérêt plus bas. Il peut être appliqué à tous les types de prêts, consommable ou immobilier. Cet article expose les éléments nécessaires au rachat de crédit et les frais à prévoir si vous l’envisagez.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit immobilier ?

Pour faire un rachat de crédit immobilier, il faut d’abord en comprendre les tenants et les aboutissants. Sachez en premier lieu que le rachat de crédit immobilier regroupe les crédits immobiliers et les crédits à la consommation. Vous pouvez recourir à un rachat de crédit immobilier lorsque par exemple le taux de votre emprunt en cours est supérieur à ceux actuellement appliqués. Le rachat de crédits vous permettra de diminuer le montant global de vos remboursements mensuels, mais il prolongera la durée de remboursement du prêt. L’opération consiste à renégocier pour changer les modalités et accéder à un taux plus bas avec sa banque (une opération rarement acceptée par cette dernière) ou une banque concurrente. Vous allez, si les négociations aboutissent, signer un nouveau contrat de la valeur de votre actuel emprunt pour rembourser ce dernier. Mais, avant d’en arriver là, il vous faudra remplir quelques formalités et débourser quelques euros.

Les frais à prévoir pour obtenir un rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier n’est pas une opération gratuite. Elle nécessite quelques frais :

  • Les pénalités

Il s’agit des indemnités en cas de remboursement anticipé. C’est la somme des six mois de mensualités à suivre au moment de votre demande. Leur montant ne doit pas dépasser les 3 % du capital restant dû. Impossible d’échapper à ces frais, à moins que vous ayez négocié au préalable leur annulation en cas de revente du bien ou de remboursement avancé sur fonds propre ! En cas de rachat du prêt par une banque concurrente, vous ne serez pas non plus exonérés des Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA). Si l’opération se fait avec votre banque actuelle, vous n’aurez rien à payer pour les IRA.

  • La nouvelle garantie

Le rachat de crédit implique aussi un nouvel emprunt. Par conséquent, vous aurez à payer aussi une nouvelle garantie. Celle-ci dépendra de la nature de votre emprunt en cours. Pour une hypothèque, vous devrez payer les frais de main levée (frais de notaire et TVA à 20 % sur émoluments, droits d’enregistrement, honoraire du conservateur des hypothèques…) et mettre en place une nouvelle garantie. Pour une garantie sous forme de caution (crédit logement), vous reprenez 75 % du Fonds Mutuel de Garantie versé lors de la signature du premier contrat.

  • Les frais de dossiers

Aux deux frais ci-dessus cités, il vous faudra aussi ajouter les frais de dossier. Ils sont payés à la nouvelle banque auprès de laquelle le nouvel emprunt est sollicité.
Précautions à prendre lors du rachat de crédit immobilier

Pour réaliser une économie considérable lors de votre rachat de crédit immobilier, vous devez prendre en compte un nombre de points donnés. En premier lieu, vous devrez consulter le tableau d’amortissement fourni par votre banque actuelle pour avoir le cœur net par rapport à votre capital restant dû. Pour que l’opération vous soit financièrement bénéfique, vous devez aussi prendre en compte la durée du nouveau crédit. Le taux du nouveau crédit doit être inférieur de 1 et de 2 points, respectivement lorsque le prêt en cours est dans le premier tiers de son remboursement ou dans le deuxième. L’opération ne vous sera cependant pas bénéfique si vous êtes dans le dernier tiers de remboursement, et que vous comptez racheter votre crédit à durée égale. En effet, vous aurez déjà eu à rembourser la majeure partie des intérêts. Mais, si vous comptez racheter votre crédit sur une durée plus courte, vous en sortirez gagnant.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !