Accueil Professionnels de l'immobilier Conseils pour bien vendre un appartement

Conseils pour bien vendre un appartement

241
vendre un appartement

Il existe des informations à prendre en compte pour la vente d’un bien immobilier dans les bonnes conditions.

Comment conclure une vente rapidement ?

Avez-vous une maison ou un appartement que vous souhaitez vendre ? Si c’est le cas, la première chose dont vous devez vous préoccuper est de trouver un acheteur très rapidement. Bonne nouvelle, il est toujours possible de conclure une vente rapidement même dans une condition de marché immobilier en crise. La pièce maitresse de votre jeu doit se jouer sur le prix idéal de votre habitation. Si vous visez trop haut, vous aurez une difficulté à finaliser une vente que jusqu’à baisse de prix, mais tard. Un tarif trop bas par contre permet de vendre dans les brefs délais, mais il y a risque de perte d’argent par rapport au prix réel de votre patrimoine. En effet, il importe de trouver le juste milieu. L’alternative la plus efficace est de faire appel à un professionnel expérimenté pour ce travail. Vous pouvez cependant vous rapprocher d’une agence immobilière, un spécialiste de l’estimation ou un notaire. Sinon, vous pouvez étudier le juste prix de votre bien en analysant votre marché personnel.

Les informations qu’il faut transmettre

D’une manière générale, un vendeur doit transmettre toutes les informations qu’il possède concernant la maison ou l’appartement. Certains de ces renseignements sont déjà prévus par la loi. En effet, tout manquement du vendeur à la réglementation en vigueur résulte une sanction sévère qu’il s’agisse d’une vente appartement Nice Gambetta ou sur un autre lieu. Si le vendeur recèle une information fondamentale, l’acheteur obtient une réduction de prix de l’immeuble. Ou pire, la vente peut être directement annulée. Dans ce cas, le vendeur est obligé de rembourser le prix et parfois il est condamné à verser des indemnités à celui qui subit préjudice. Dans ce cas, les frais de déménagement et le coût de nouvelles recherches seront à la charge du vendeur. Tout cela signifie qu’il est très important de respecter à ces obligations. La liste de ces informations à fournir à l’acheteur ne cesse de s’allonger donc, soyez à l’affut des changements.

Autres informations à prendre en compte

Les prix des immobiliers ont augmenté de plus de 140 % entre les années 1998 et 2008. Les prix les plus élevés sont dans les villes comme Paris ou Bordeaux. Les prix ont un peu baissé depuis 2008 et vous avez encore la chance de réaliser une plus-value quand vous vendez votre bien. Il faut par ailleurs se rappeler que la vente de la résidence principale est exonérée d’impôt sur la plus-value. Cela propose un énorme avantage en termes de fiscalité. D’ailleurs, tout logement que vous n’occupez pas est considéré comme résidence secondaire selon une vision fiscale. L’impôt sur la plus-value s’ajoute aux prix de vente d’un immobilier.

Passer ou pas par une agence ?

Il est possible de réaliser une vente directe d’une maison ou d’un appartement de particulier à particulier. Passer par une agence n’est donc pas obligatoire. Toutefois, il est important de se renseigner des avantages et des points faibles d’une vente hors agence pour se mettre à l’abri de tout risque et de mauvaises surprises. Cependant, la visite des sites d’agence immobilière est toujours recommandée, ne serait-ce que, pour avoir des conseils et renseignements qu’il faut noter pour une prise en charge de vente tout seul. Si vous préférez la facilité, recherchez comment faire le bon choix d’une agence et étudiez tous les tarifs en rapport avec la prestation. Pour tout prix indiqué ou proposé par l’intermédiaire, n’hésitez pas à demander comment le prix a été calculé et à négocier celui-ci avant de souscrire au contrat.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !