Accueil Immobilier particulier Devenir propriétaire : encore un rêve pour la génération Y ?

Devenir propriétaire : encore un rêve pour la génération Y ?

1512

Si les années passent et que les fossés se créent entre les différentes générations, cela se traduit indubitablement par des aspirations de vies aussi différentes que variées… Ainsi, quand nos parents avaient une certaine idée de ce que voulait dire « réussir sa vie », pour la nouvelle génération, les choses semblent bien différentes, si bien que l’on en vient à se demander si l’accès à la propriété fait encore partie des objectifs de la génération Y

La génération, un rêve de propriété toujours d’actualité

Bien loin des idées reçues, il semblerait que oui, la génération Y, ces personnes nées entre 1981 et 1998, rêve toujours d’accéder à la propriété. Sur un panel représentatif de jeunes actifs interrogés sur ce sujet, ils sont 69% à faire état de leur volonté d’obtenir un jour les clefs de leurs propres appartements ou de leurs propres maisons ! S’il fallait pointer du doigt, une différence essentielle entre les parents de la génération Y et leurs enfants, il s’agirait alors d’évoquer le niveau d’exigence inhérent à l’accession à la propriété.











En effet, quand la génération passée souhaitait avant toutes choses pouvoir posséder ses propres murs, quand bien même il fallait prévoir de nombreux mois de travaux, composer avec un emplacement pas idéal, aujourd’hui, la génération Y se montre bien plus intransigeante. Si les jeunes actifs veulent devenir propriétaires, si cela continue d’être un rêve, le rêve ne se réalisera que sous certaines conditions : un diagnostic énergétique satisfaisant, peu de travaux à entreprendre, un emplacement idéal, etc…

Malheureusement, en s’intéressant de plus près au désir de propriétés de la génération Y, il semble qu’un facteur essentiel entre en compte : les difficultés rencontrées pour obtenir un prêt immobilier !

La génération Y et ses difficultés à obtenir des prêts immobiliers.

Parce que le problème de l’accession à la propriété pour la jeune génération se situe bien là, se joue dans le bureau des banquiers qui refusent, encore et encore, d’accorder des crédits immobiliers, balayant alors d’un revers de main les rêves d’une vie à venir…

Les principales causes de refus des banquiers pour l’obtention des prêts immobiliers résident dans des niveaux de salaires jugés trop faibles pour supporter un tel endettement, associé à des apports jugés insuffisants. Face à cela, la génération Y se met alors, pour la plupart des personnes souhaitant accéder à la propriété, à préparer le projet immobilier bien des années à l’avance

Des aides financières et fiscales pour accéder à la propriété

couple-maison

Toutefois, loin des refus des banquiers, il est possible, pour la génération Y de s’orienter vers des aides financières et fiscales pour devenir propriétaire. En effet, différents systèmes sont pensés et mis en place, non spécifiquement pour la génération Y, mais qui ne manque pas, par chance, d’en profiter. Ainsi, il est possible de bénéficier de différents avantages, qui mis bout à bout peuvent concrétiser le rêve de propriété.

Parmi ces aides fiscales et financières, nous retrouvons notamment l’Aide pour le logement, l’APL qui permet alors de prendre en charge une partie (proportionnellement aux revenus des propriétaires) des mensualités du crédit immobilier (quand cette aide entre en compte dans le calcul du niveau d’endettement). Il est également possible de bénéficier d’aides locales, de gestes orchestrés par les collectivités locales qui s’avèrent souvent prêtes à effectuer des gestes pour les personnes accédant à la propriété au sein de leurs communes.

Pour le financement de travaux, sachez que l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat et de l’environnement) peut vous accorder des subventions, dans la mesure où vous prendriez soin de constituer le dossier adéquat.

Enfin, dans le domaine des aides financières, sachez qu’il est possible, pour la génération Y de bénéficier de différents prêts immobiliers facilitant l’accès à la propriété :

  • Le prêt à l’accession sociale, pour les couples ayant de faibles ressources qui souhaitent pouvoir concrétiser leurs rêves en bénéficiant de nombreux avantages
  • Le prêt à taux zéro, réservé uniquement aux personnes achetant leur première propriété, le prêt à taux zéro réduit les taux d’intérêt, quoiqu’il soit plus juste de dire qu’il les supprime !

Ainsi, il existe différentes solutions pour que la génération Y puisse accéder à son rêve, celui de devenir propriétaire, de posséder les clefs de sa propre maison, de son appartement !

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !