Accueil Immobilier particulier Mettre en location un logement pour étudiant: comment s’y prendre?

Mettre en location un logement pour étudiant: comment s’y prendre?

37
contrat location logement etudiant

Ces dernières années, le marché de l’investissement immobilier locatif a connu une grande avancée. Les particuliers s’y intéressent de plus en plus et privilégient même les logements étudiant. Cependant, la location d’un logement pour étudiant implique de la rigueur et une bonne gestion administrative. Alors, vous disposez d’un logement et souhaitez le mettre en location aux étudiants ? Ce guide vous donne tous les bons conseils pour mener à bien votre projet.

Mettre en location un logement étudiant : les spécificités

Lors de la mise en location d’un logement étudiant, le bailleur doit examiner trois différents points :

  • le type de bail ;
  • la caution ;
  • le versement de loyer.

Avec son offre de logement étudiant, Allianz immobilier vous accompagne dans vos projets immobiliers. Il vous aide dans la mise en location de résidences étudiantes.

Le type de bail

Concernant la location étudiant, il est possible de choisir le bail commercial, le bail de courte durée ou le bail de location classique. La dernière catégorie de bail peut être vide ou meublé. Quant au bail commercial, on le rencontre souvent dans le cadre d’un investissement dans un logement de services.

La caution

Pour mettre en location un logement étudiant, on peut demander une caution parentale, une caution par une structure privée. Pour la location étudiant, il est également possible de solliciter une caution apportée par une structure publique ou parapublique.

Le versement du loyer

Le loyer d’un logement étudiant est versé en totalité dans la plupart des cas par le locataire en personne. Il peut également être versé pour partie par la Caf, la Caisse d’allocations familiales. C’est justement le cas de l’Aide Personnalisée au Logement (APL), lorsqu’elle est directement versée au bailleur. Le loyer pour la location étudiant peut aussi être versé par l’exploitant.

Louer un logement vide à un étudiant

Lorsque vous choisissez le bail de location classique pour louer votre logement à un étudiant et qu’il est vide, le contrat prendra en compte certaines caractéristiques. En effet, le bail de la location de ce type d’appartement vide est de trois mois minimum avec un dépôt de garantie d’un mois au plus. Le bail doit être renouvelé automatiquement ou sur proposition du bailleur.

En ce qui concerne le préavis, il est de six mois minimum pour le bailleur et trois mois minimum pour le locataire. Il peut parfois être d’un mois compte tenue de la zone géographique. Pour ce même type de location étudiant, le propriétaire a la possibilité de rependre le logement pour des raisons professionnelles. Cela peut aussi être pour des raisons familiales ou pour le mettre en vente.

Louer un logement meublé à un étudiant

Lorsque vous choisissez le bail de location classique pour louer un logement étudiant meublé, à ce niveau aussi il y a des exigences. En effet, le contrat pour ce type de location étudiant doit obéir à certaines caractéristiques à savoir :

  • une durée de neuf mois minimum non renouvelable ;
  • un dépôt de deux mois maximum de garantie ;
  • un préavis de trois mois minimum pour le bailleur ;
  • un préavis d’un mois minimum pour le locataire ;
  • un renouvellement automatique du bail ou sur proposition du bailleur.

Par ailleurs, tout comme pour la location vide, la location meublée donne la possibilité au bailleur de reprendre son logement pour les raisons précédemment évoquées.

Voilà ! Vous savez désormais la procédure à adopter pour mettre en location un logement étudiant.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !