Accueil Immobilier particulier Réhabiliter ou rehausser, quelles sont les meilleures précautions ?

Réhabiliter ou rehausser, quelles sont les meilleures précautions ?

1420

Vous êtes tombé amoureux d’une maison ancienne et vous avez décidé de l’acheter. Mais il va falloir réhabiliter quelques pièces et rénover le système de chauffage et de climatisation. Vous pouvez très bien faire quelques réparations dans votre nouvelle demeure sans pour autant toucher à son style tout en gardant son cachet.

Pour une meilleure remise en état d’une ancienne maison, il faudra commencer par détecter ses défaillances. Commencez par un examen minutieux en faisant intervenir un expert. Ce dernier va observer le style des portes, les fenêtres, la couleur de la façade. Toutes ces données réunies, il sera facile de proposer une rénovation bien faite sans toucher au charme du patrimoine. Le spécialiste fera en sorte que le résultat soit en harmonie avec l’environnement.

Au cas où vous souhaitez procéder à un agrandissement, un permis de construire sera nécessaire selon la grandeur des travaux. Une construction de terrasse ou un aménagement de combles demandent des techniques particulières.  Nous vous avions déjà parlé des 4 travaux qui demandent l’expertise d’un maçon. Ici aussi, sachez que l’intervention d’un professionnel est recommandée pour la réaliser.

Le rehaussement :

Le rehaussement de maison par exemple se passe en quelques étapes. On débute par une vérification de la qualité des fondations et des murs. Les travaux comprennent une surélévation des murs porteurs et de la toiture. Ensuite, on examine la résistance des murs.

Une expertise sera menée pour savoir si elle pourra supporter une surélévation. Si aucun jugement n’est possible depuis l’extérieur, il faudra percer le mur pour examiner le matériau utilisé. C’est seulement après toutes ces précautions faites que l’on pourra déposer une demande de permis de construire rehaussement auprès de la mairie.

Pour rehausser une maison, on enlève la toiture et on met à part les matériaux de couverture. Ceux-ci seront réutilisés pour la conception du nouveau toit. Pour le tarif, il va falloir préparer un budget compris entre 1500 € et 2200 € au m² suivant l’envergure du projet. Le tarif va approcher la deuxième proposition si le rehaussement comprend l’installation électrique et les tuyauteries. Il faut aussi savoir que vous pourrez avoir droit à un crédit d’impôt sur vos travaux.

En conclusion :

Tout comme bien maîtriser son projet de construction passe par une réflexion en amont, il convient de vous renseigner avant de vous lancer. Avant tout, faites une description précise sur votre projet de rehaussement et présentez-la à votre entreprise de construction. Cette dernière va vous proposer un plan, vous pouvez aussi faire appel à un architecte afin que votre réalisation soit parfaite.

Prenez quelques renseignements auprès de votre entourage pour avoir une idée sur les préparatifs et le budget à réunir. Un des avantages de passer par un professionnel est que ce dernier pourra vous garantir la qualité de ses services.

De plus, vous assurez un travail rapide, des agents expérimentés seront là pour répondre à tous vos besoins. Vous bénéficierez aussi d’un travail personnalisé. Que ce soit pour le choix des matériaux ou du style, vous profiterez de la présence de professionnels.

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent à l’entreprise que vous aurez choisie pour s’occuper de vos travaux. Ainsi, vous sera plus tranquille et ferez mieux confiance à votre intervenant.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !