Accueil Tags Posts tagged with "responsabilité civile de la copropriété"

responsabilité civile de la copropriété

3617

Tout comme pour un logement classique, une copropriété doit être bien protégée à l’aide d’une assurance spécifique. Vous devez impérativement en choisir une en fonction du bien immobilier en question sous peine de ne pas être dédommagé en cas d’accidents ou de litiges. Pour savoir pourquoi et comment souscrire une formule satisfaisante, voici tous nos conseils sur l’assurance copropriété.

En quoi consiste l’assurance copropriété ?

Toutes les copropriétés sont dirigées selon un règlement. Dans la plupart de ces documents, on impose aux copropriétaires de prendre une assurance pour se prémunir contre les dommages et garantir la responsabilité civile de la copropriété. C’est généralement le syndic que se charge de ces formalités en choisissant une assurance collective pour les parties communes.

L’assurance collective couvre en principe :

  • Les risques d’incendie
  • La foudre
  • Les explosions
  • Les dégâts des eaux
  • Les vols
  • Les catastrophes naturelles ou technologiques
  • Les attentats ou actes de terrorisme
  • Les intempéries dont les tempêtes, la grêle, la neige
  • Les bris de glaces

Elle est essentielle pour couvrir les dégâts les plus courants, il convient donc de ne pas négliger la souscription d’une bonne assurance. De même, il faut prendre le temps de se renseigner avant de signer un contrat qui ne prendrait pas en charge les risques encourus par la copropriété. Par exemple, dans le cas d’un immeuble à la montagne, être pris en charge en cas de fortes neiges ou de tempête est primordial. Pour en savoir plus, cliquez ici.

L’assurance copropriété est-elle indispensable ?2

Les points importants

L’assurance prend en charge la responsabilité civile de la copropriété. En d’autres termes, elle couvre l’ensemble des copropriétaires et les protège en cas de sinistre. En effet, si un accident se produit dans les parties communes à cause d’un élément du bâtiment ou d’une personne travaillant dans celui-ci, la copropriété se sert de cette garantie pour régler le différent au nom de tous les propriétaires.

En revanche, ces derniers ont toujours besoin d’une assurance responsabilité civile personnelle pour couvrir les dommages qui touchent leur logement. Cela concerne les dégâts qui interviennent chez eux et ayant des répercussions sur les logements voisins ou sur la vie des locataires dans le cas d’un appartement mis en location.

L’assurance copropriété est-elle indispensable ?3

Comment souscrire son assurance ?

Vous l’aurez compris, il faut assurer l’immeuble mis en commun mais aussi les biens immobiliers personnels. L’assurance collective ne prend en compte que les parties communes : les logements des propriétaires qu’ils y habitent ou non ne sont pas protégés par celle-ci. L’assurance est donc obligatoire si le règlement l’impose. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire au regard de la loi, elle est vivement conseillée. Pour choisir une assurance collective, le syndic devra effectuer plusieurs devis auprès d’organismes puis les soumettre lors d’une assemblée générale.

Afin de réaliser un devis, l’assureur aura besoin de la liste des sinistres intervenus pendant les trois dernières années. Le devis prendra en compte la situation géographique et tous les facteurs de risque qui y sont rattachés. Enfin, sachez que le montant de l’assurance dépend des risques couverts et de la superficie de l’immeuble. Pour plus d’informations, rendez-vous sur cette page. Pour aller plus loin, regardez cette vidéo qui explique les démarches à suivre en cas de sinistre :