Accueil Immobilier particulier Trouver un bon appartement pour vos études : 5 conseils

Trouver un bon appartement pour vos études : 5 conseils

1450

Être étudiant est souvent synonyme de liberté, de nouvelles expériences et de découverte de soi. La réalité est parfois plus terre-à-terre : c’est aussi envisager de faire ses études loin de chez ses parents et donc de devoir trouver un logement où on se plaira. Voici quelques conseils pour y parvenir sans encombre :

Se décider entre un logement seul ou en colocation

La question est toute bête mais si c’est la première fois qu’on quitte le domicile familiale (ou qu’on change de mode de cohabitation), il faut savoir ce que l’on veut et ce qui serait mieux pour soi. La colocation a beaucoup d’avantages, on rencontre des gens plus facilement, on partage les frais, on a un logement plus grand… Mais cela veut dire tout partager (ou presque) avec parfois des inconnus. Il faut être prêt à faire des concessions et à y mettre du sien pour conserver la bonne entente au sein de l’habitation. Vivre seul peut paraître monotone au premier abord, mais cela veut dire qu’on est libre de prendre sa douche quand on veut, pas de bruits intempestifs au milieu de la nuit quand vous dormez, ne pas trouver de gens dans votre salon qui font la fête à 2h quand vous avez un partiel à 8h le lendemain… Gardez en tête que vous êtes aussi là pour travailler, et donc qu’il faut s’offrir de bonnes conditions de vie pour y parvenir.

Faire la recherche en amont

Qui dit études supérieures dit gros changements, et si on ne s’organise pas bien on peut très vite perdre du temps inutilement et augmenter son stress et celui de ses proches. Trouvez un toit où dormir est une grosse case à cocher dans sa To Do list quand on part étudier dans une autre ville, et il est déconseillé d’attendre la fin du mois d’août pour s’en occuper. N’hésitez pas à écumer les sites de location entre particulier dès que vous savez où vous serez au début de l’année scolaire.

appartement-pour-etudiant

Ne pas choisir son logement uniquement en fonction de son apparence

Il serait dommage qu’un logement soit tendance et glacial à la fois. Vérifiez si vous avez du double vitrage, surtout si votre bureau ou lit se trouve près d’une fenêtre ; n’oubliez pas de regarder le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) du logement en question. Cette échelle allant de A à G mesure la consommation d’énergie : plus le logement va vers A, moins il consomme et est bien isolé, ce qui veut dire pas de perte de chaleur quand vous chauffez, et donc une facture d’électricité réduite. Vous pouvez vous rendre sur ce site pour avoir plus d’informations concernant les opérateurs énergétiques auxquels vous pouvez souscrire pour votre nouveau logement. Regarder l’orientation du bien pour savoir si vous allez avoir du soleil ou pas est important, rien pour pour voir si on achète des rideaux !

Faire attention si c’est un meublé ou non

Même dans les logements meublés, il est important de bien savoir quels meubles restent dans la pièce, si c’est simplement un lit et un bureau ou s’il y a aussi des armoires, étagères, equipements cuisine… C’est aussi un élément crucial dans le cas de votre préavis : 1 mois pour un meublé, 3 mois pour un non-meublé.

Penser à la localisation générale

On a tendance à favoriser un appartement près de chez ses amis ou de son établissement, mais penser aussi à la vie de tous les jours ! Vous n’allez pas apprécier longtemps de mettre 45 minutes à pied (aller seulement) pour faire vos courses ou bien devoir aller à la laverie en prenant 3 bus et métro différents…. Il faut bien se dire qu’on va vivre là-bas, pas juste étudier ou sortir le soir. A méditer encore plus quand on n’a pas de voiture.

Voilà, vous n’avez plus qu’à chercher sereinement votre futur chez-vous !

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !