Accueil Fiscalité Les tarifs de l’assurance habitation vont poursuivre leur hausse en 2023

Les tarifs de l’assurance habitation vont poursuivre leur hausse en 2023

35
hausse assurance habitation 2023

L’assurance habitation est une assurance obligatoire pour tout logement occupé par un propriétaire en copropriété ou un locataire. Les tarifs de l’assurance habitation dépendent de plusieurs paramètres et évoluent chaque année, généralement à la hausse. Avec 2023 qui approche, la hausse va se confirmer pour les assurés.

Hausse généralisée des tarifs de l’assurance habitation en 2023

Peu d’assurés passeront au travers de la hausse de leur cotisation d’assurance habitation cette année. De nombreux facteurs influencent son évolution annuelle.
Le premier d’entre eux est l’inflation. L’assureur tient compte de la hausse générale des prix pour revaloriser au 1er janvier la cotisation d’assurance. Plusieurs indices peuvent être utilisés par l’assureur, au choix un indice INSEE ou de la FFB (Fédération Française du Bâtiment).

Le second facteur est l’évolution de la sinistralité générale. On pourra citer les dégâts des eaux, les cambriolages, les incendies… Toute hausse de la sinistralité et de leur coût est directement répercutée sur les cotisations des assurés.

Le troisième facteur est l’augmentation des taxes appliquée par l’État sur les contrats d’assurance. En effet, peu d’assurés le savent, mais l’État applique des taxes sur les contrats d’assurance, ce qui en majore directement le coût.

Le dernier facteur est l’évolution de la situation personnelle de l’assuré qui peut avoir un impact à la hausse sur le contrat comme par exemple la mobilité géographique ou bien l’évolution de la situation personnelle et professionnelle de l’assuré.

Analyser les garanties offertes par son contrat

Vous avez certainement souscrit votre contrat d’assurance habitation lors de votre emménagement. Il correspondait très certainement à vos besoins à l’époque ou bien, vous n’avez pas réellement analysé les garanties offertes lors de la souscription du contrat. Si vous estimez que son coût dérape trop, il est temps de regarder en détail les clauses de votre contrat. Focalisez-vous sur l’analyse de la dérive de son coût sur les dernières années pour identifier les postes augmentant le plus.

Profitez-en pour identifier vos besoins réels d’assurance : valeur assurée des biens, montant de la franchise, le type d’indemnisation souhaité (valeur à neuf ou d’usage), exclusions de garantie, délai de carence appliqué, divers services offerts par l’assureur en cas de sinistre. Ce recensement exhaustif vous permettra de faire les bons choix ultérieurs si vous devez changer de contrat.

Faire jouer la concurrence entre les assureurs

La concurrence est le juge de paix dans les assurances. Il est parfois nécessaire de changer de contrat pour disposer d’un meilleur service. Si vous n’êtes plus satisfait de votre contrat ou souhaitez en faire baisser le coût, la réalisation d’un devis assurance habitation est le passage obligé avant tout changement de contrat. L’analyse préalable de vos besoins aura ici tout son sens. Ainsi, un comparateur vous permet de simuler en quelques clics votre tarif et vous oriente vers l’assureur le plus compétitif.

Pensez à résilier votre précédent contrat lors du changement d’assurance habitation. Le nouvel assureur vous assistera avec plaisir dans cette démarche administrative.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !