Accueil Immobilier d'entreprise Investissement PME | Avantages fiscaux et placements malins

Investissement PME | Avantages fiscaux et placements malins

108
Investissement PME

L’investissement dans les PME permet de bénéficier d’une défiscalisation pouvant aller jusqu’à 25% de réduction sur son IR. Cependant, pour bénéficier de tous ces avantages, certaines conditions doivent être respectées. Cette offre n’étant disponible que sur la période du 1er janvier au 31 décembre 2021, quelles sont les conditions sine qua non pour y prendre part ? Qui peut investir dans les PME ? Quels sont les placements malins à faire avant sa retraite ?

 

Investir dans les PME pour une réduction de l’IR

 

L’économie réelle est un terme désignant l’ensemble des activités économiques immatérielles et matérielles en dehors des marchés financiers, et qui ciblent les PME et les PMI. Investir dans l’économie réelle est un moyen certain de participer à la croissance de votre région. Pour permettre aux contribuables de participer activement au développement de leurs communautés, ils ont la possibilité d’investir dans les PME et de voir leurs impôts sur le revenu diminués. Ainsi, un célibataire ou un couple peut décider de faire un investissement dans une PME. Le plafond est de 50000€ pour le célibataire et de 10000€ pour un couple. La réduction est respectivement de 9000€/an pour le célibataire et de 18000€/an pour le couple, ce qui fait un total de 25% de réduction sur l’IR. Cette solution permet à toute personne physique éligible de bien préparer sa retraite.

 

Quels placements malins effectuer ?

 

L’épargne personnelle

 

Il est important de commencer par épargner très tôt en tant que personne. Que ce soit en couple ou en tant que célibataire, les épargnes constituent un fond que vous pouvez investir dans plusieurs secteurs afin d’obtenir un retour sur investissement conséquent. L’une des méthodes à utiliser est d’apprendre à épargner tout en ayant des objectifs financiers. Ainsi, dans la trentaine et dans la quarantaine vous aurez assez de ressources pour investir dans l’acquisition d’un patrimoine immobilier. Avec cette épargne, vous pouvez vous offrir une belle retraite en voyageant partout dans le monde. L’un des avantages des épargnes, c’est qu’elles vous permettent aussi de répondre aux besoins de la famille sur le court et sur le moyen terme, surtout lorsqu’il y a des enfants dans le foyer. Apprendre à épargner tôt est un véritable moyen de préparer sa retraite.

 

Le plan d’épargne retraite (PERP)

 

Ce plan d’épargne est réalisé de manière volontaire pendant la période d’activité du contribuable. Il permet d’avoir des revenus sous forme de rentes viagères. Il permet aussi de financer l’achat d’une résidence au moment de la retraite en utilisant le versement perçu, plutôt que les rentes. Pour être éligible à cela, il suffit de ne pas être, sur une période de deux ans, le propriétaire d’une résidence principale.

 

Le plan d’épargne en actions (PEA)

 

Ce type de placement est recommandé pour les personnes physiques dont l’âge est encore loin de celui de la retraite. Dans le cadre d’un PEA lié à une PME, il est possible de faire un placement allant de 150000€ à 225000€. Cette formule permet aussi de réaliser un cumul des deux plans avec un PEA classique. Sur les gains obtenus, il n’y a pas d’impôts qui soient prélevés. Par contre, les prélèvements sociaux sont effectués, et ce, sur 5 ans. Il est aussi possible grâce à la loi Pacte, que les jeunes âgés de 18 à 21 ans et les étudiants de 25 ans qui sont toujours rattachés au foyer fiscal de leurs parents bénéficient d’un PEA Jeunes. Cette formule fonctionne comme un PEA classique, à la seule différence du plafond du placement qui est de 20000€. Lorsque ces jeunes quitteront le foyer fiscal parental, le PEA Jeunes fonctionnera désormais comme un PEA classique.

 

 

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !