Accueil Immobilier d'entreprise Les conditions à respecter pour investir dans l’immobilier d’entreprise en inde

Les conditions à respecter pour investir dans l’immobilier d’entreprise en inde

78

Les investisseurs européens ont tout à fait le droit d’investir dans l’immobilier d’entreprise en inde et d’en tirer profit, à condition de respecter les conditions instaurées par les autorités frontalières. Bien évidemment, tout commence par l’obtention d’un E-visa. Le reste dépend des objectifs d’investissement du porteur de projet.

E-visa Inde : ce qu’il faut faire pour l’obtenir

Tout investisseur européen cherchant à se positionner sur le marché de l’immobilier d’entreprise en Inde est invité à formuler sa demande de visa Inde en ligne. Pour cela, il faut remplir un formulaire en ligne en indiquant son nom de famille, son prénom usuel, son sexe, sa date et sa ville de naissance, son pays d’origine ainsi que son numéro de carte d’identité. Le demandeur devra également fournir toutes les informations relatives au passeport (le numéro du passeport, le pays qui a délivré l’autorisation, la date de délivrance et la date d’expiration du certificat). La bonne nouvelle c’est que le système de demande de visa électronique est à la fois rapide et sécurisé. Bien entendu, ceux qui n’ont jamais utilisé ce genre de service auparavant devront obtenir plus d’informations avant de se lancer afin de ne pas faire de bêtises.

Normalement, si le demandeur respecte toutes les exigences formelles imposées par la loi en vigueur, il devrait recevoir son visa électronique par email dans les meilleurs délais. En tout cas, le système de paiement en ligne (par carte de crédit) ne présente aucune faille et les touristes sont de plus en plus nombreux à se tourner vers cette solution pour préparer leurs voyages à l’étranger. Il faut retenir que les citoyens européens ont l’obligation d’obtenir leur autorisation de voyage électronique pour pouvoir séjourner en Inde. Bien entendu, la validité du passeport du touriste doit être de 6 mois au moins pour espérer obtenir son E-visa. En ce qui concerne la durée de validité du visa électronique, elle est de deux ans et sera valable pour trois mois maximum.

Il est intéressant de noter qu’une famille composée de 2 à 10 personnes peut faire une demande collective d’E-Visa. Ce sera aussi le cas d’un groupe de 10 à 100 individus. En cas de refus de l’autorisation de voyage, il est toujours possible de contacter l’ambassade de l’Inde.

Comment investir dans l’immobilier d’entreprise en Inde ?

Une fois que l’investisseur (européen) a obtenu son E-Visa Inde, il pourra partir à la recherche de l’actif immobilier qui correspond le plus à ses attentes. Bien sûr, la vérification du bien immobilier par un avocat est indispensable avant toute prise de décision. Pour espérer dégager un rendement locatif positif, il convient de choisir les locaux d’activité ou les bureaux situés dans les plus grandes villes de l’Inde (New Delhi, Bombay, Hyderabad, Bangalore, Ahmedabad, Calcutta, Surate ou Madras, etc.). Dans tous les cas, il ne faut pas oublier d’étudier l’évolution du marché (local) de l’immobilier d’entreprise de la commune, du quartier ou de la région. Il sera ainsi plus facile d’estimer la valeur du bien immobilier. Avant de procéder à l’achat de l’actif immobilier, l’investisseur (ressortissant d’Europe) doit obtenir une autorisation de la Banque centrale indienne. Si son dossier est bien solide, il pourra contracter un crédit immobilier pour financer l’acquisition du bien immobilier. Pour cela, il devra, bien entendu, disposer d’une capacité d’endettement suffisante. Dans le cas contraire, il devra trouver un autre mode de financement pour réaliser son rêve le plus cher. Dans tous les cas, les conseils d’un professionnel lui seront très utiles, surtout pour un premier achat immobilier en Inde. Peut-être que l’intervention d’un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) lui permettra d’atteindre son objectif.

Quoi qu’il en soit, l’investisseur doit comprendre et parler l’anglais pour pouvoir investir dans l’immobilier d’entreprise en inde. Il pourra ainsi remplir les documents en anglais sans rencontrer beaucoup trop de problèmes et commencer la mise en place de son projet d’investissement immobilier.

Experts du secteur et professionnels de la rédaction immobilière se relaient pour vous offrir du contenu documenté et facile à lire !